La Haine au cœur tendre

Sur son blog Vu du droit, Cyriaque de Castelnau se livre à une petite revue post manif, sans concession, ni pour La Manif, ni pour ses opposants.

Avec de la hauteur, il est frappant de voir combien tout cela est…bref ça laisse sans voix !

La Manif pour tous a décidé de revenir au jour et de se montrer dans la rue pour peser sur les débats de la campagne présidentielle.

Une balle pour les méchants

Fréquentation en baisse, enthousiasme atténué, espoirs ténus de voir ses souhaits exaucés face au rouleau compresseur culturel auquel elle s’oppose, cette manifestation a cependant provoqué des réactions qui mettent mal à l’aise par leur disproportion et la schizophrénie de leurs commanditaires.
logique.

manif-pour-tous-michel-augustin-tweet

Les médias ont affiché comme d’habitude leur mépris goguenard en présentant les participants comme des demeurés. Puis les réseaux sociaux se sont déchaînés comme le démontre le montage photo ci-dessus réunissant quelques tweets pris au hasard dont le propos est clair : il serait de bon ton que des djihadistes s’empressent d’attenter à la vie de ces « immondes ordures homophobes ». Dix jours après avoir exigé à grand cri l’embastillement de Zemmour pour apologie du terrorisme djihadiste, les lanceurs d’anathèmes trouvent parfaitement normal de réclamer un carnage dans le cortège rose et bleu.

Mais ce n’est pas tout. Le courant « anarcho-stalinien » de Sciences Po nous a gratifiés d’une photo postée sur Facebook montrant un(e) soldat(e) de l’armée chinoise, lance-roquette chargé, dont la légende mentionne « quand tu attends le cortège de la MPT… ». Humour décalé, dites-vous ? Sans doute mais cette photo ferait-elle autant rire avec une légende du genre « en attendant les homos de la Gay Pride » ?

Les trublions du goût dans la tourmente

Cependant, le plus flippant de cette drôle de séquence reste certainement le boycott de la société alimentaire Michel & Augustin.

cookies

Ayant publiquement affiché leur soutien à François Fillon aux élections à venir, les deux fondateurs de la marque jusqu’à très récemment si cool et branchée, se sont retrouvés étiquetés comme des nazis et rangés aux rayons « nauséabonds » et « homophobes ». Une logique implacable : François Fillon est soutenu par le courant catholique de LR, Augustin est catholique, père d’une petite fille trisomique et s’est investi dans l’aide à la prise en charge de ce handicap. Les vigilants antifas qui patrouillent sur les réseaux n’ont pas besoin de plus pour accuser, condamner et exécuter. En un claquement de tweet, les cookies friendly sont devenus moisis : Appel au boycott, étiquetage sauvage et diffamatoire des produits, vitrification sur les réseaux sociaux dont l’ampleur et la violence ont de quoi laisser pantois.

fillon

N’ayant jamais fait l’expérience d’un lynchage en règle, nos deux garçons ont opposé à ce tir de barrage une réponse très Fillon : « le procès d’intention, c’est pas cool ». On comprend mieux pourquoi les assassins islamistes n’auront pas la haine de nos belles âmes : elle est totalement mobilisée contre la Manif pour tous…

Comments are closed.