Le nouvel évêque de Bruges remercie sa soeur handicapée

L’ensemble de l’épiscopat belge était présent pour la consécration épiscopale de Mgr Loed Aerts, à l’exception de Mgr Lemmens souffrant. Une cérémonie en présence également du président de la mosquée de Bruges (acclamé souligne cathobel).

Le nouvel évêque succède à Mgr de Kesel devenu entre temps archevêque de Manilles-Bruxelles.

Lors de sa première intervention, le nouveau prélat a tenu à remercier sa soeur handicapée. un hommage émouvant qui vaut à lui seul une large campagne de promotion et de défense des personnes atteintes d’un handicap.

« Je remercie en particulier ma sœur cadette Lutje qui malgré son handicap – elle ne pouvait au fond rien faire du tout – jusqu’à sa mort a été mon premier maître spirituel. Elle m’a appris que nous ne devons rien démontrer, que nous devons simplement être qui nous sommes. C’est ainsi que nous sommes précieux aux yeux du Seigneur. »

« Voilà sans doute le mystère de notre foi », a continué le nouvel évêque de Bruges. « Dans notre for intérieur le plus profond vit un amour inexprimable qui nous accepte tel que nous sommes. Nous ne formons pas une Eglise de fidèles parfaits, loin de là. Nous sommes en bien pire état que cette cathédrale… » Mgr Aerts faisait référence aux échafaudages qui réduisent la capacité de Saint-Sauveur à 700 personnes ; 500 personnes supplémentaires suivaient donc la célébration sur grand écran dans une salle adjointe. « Les échafaudages dans cette cathédrale disparaîtront un jour, mais nous restons en construction. Malgré cette imperfection, le Seigneur nous accepte et nous aime tel que nous sommes. »

Source Cathobel

Comments are closed.