En France #NLQ

La Marche pour la Vie a encore besoin de vous !

Vous vous êtes rendus nombreux le 22 janvier dans les rues de Paris pour défendre la Vie, MERCI ! 

Plus de 50 000 marcheurs pour la vie, jeunes, décomplexés et motivés ! Retrouvez ICI les photos de la Marche Pour La Vie 2017 !

Les équipes n’ont pas ménagé leurs efforts et les organisateurs se réjouissent d’une belle manifestation qui s’est déroulée sans aucun incident. Mais vous le savez l’organisation d’un tel événement a un coût important. Et les dispositifs de contrôle, de sécurité, de secours, … qu’il est indispensable de mettre en place pour assurer le bon déroulement de la manifestation ont un coût de plus en plus élevé.

A ce jour, il manque encore plus de 10.000 € pour payer les frais engagés. La Marche pour la Vie en appelle donc à nouveau à votre générosité pour l’aider à combler ce déficit et, peut-être, pouvoir préparer ses futures actions. Pour les aider, c’est ici.

NLQ #Réunions

« Chrétiens d’Orient, résister sur notre terre » : Conférence de Mgr Gollnisch à Fontainebleau

Samedi 25 février, Mgr Gollnisch, donnera une conférence à Fontainebleau autour du thème « Chrétiens d’Orient, résister sur notre terre », à 15 heures.

Prêtre du diocèse de Paris, Mgr Pascal Gollnisch est le directeur général de L’Œuvre d’Orient. Il est également le vicaire général du Cardinal André Vingt-Trois à l’Ordinariat des catholiques orientaux en France, chorévêque de l’Eglise syriaque catholique et archimandrite de l’Eglise grecque-catholique melkite.

Mairie de Fontainebleau – Salon d’Honneur – 40 rue Grande – Fontainebleau

Livres #NLQ

Pour permettre à vos enfants de vivre le centenaire des apparitions à Fatima

«  Je souhaite donc que ce beau livre soit lu dans les familles pour que le soleil de Fatima brille toujours plus dans les cœurs des enfants et de leurs parents.” (Cardinal Sarah)

 

En cette année où nous fêtons le centenaire des apparitions à Fatima, nous sommes heureux de vous présenter ce très beau livre, qui présente le message de Fatima de manière éminemment pédagogique. Il s’adresse particulièrement aux enfants et jeunes adolescents (9 à 12 ans).

En effet, préfacé par le cardinal Sarah, ce livre raconte les neuf apparitions de Fatima, en reprenant les neuf étapes de la pédagogie céleste adaptée à tous les enfants. Chaque apparition est ainsi présentée en trois volets :

• « J’écoute » : l’enseignement de l’Ange ou de Marie à travers le récit des apparitions.
• « Je comprends » : explications sur le sens de ce qui est révélé.
• « Moi aussi » : invitation à mettre en pratique les demandes du Ciel et à prendre des résolutions.

Le but de ces pages est d’introduire les enfants dans la dévotion au Coeur Immaculé de Marie, « ultime moyen », selon les paroles de Lucie, donné par Dieu pour obtenir de Lui le salut des âmes et la paix dans le monde.

 

Un très beau livre à offrir, à s’offrir : pour simplement faire grandir nos enfants, pour les éducateurs, les enseignants, les prêtres … Un cadeau de Profession de Foi, de première Communion, un prix de fin d’année pour les écoles, un cadeau de mariage…

 

Élisabeth Tollet et Jeanne-Marie Storez, Fatima : Marie te confie les secrets de son cœur, Ed. Traditions Monastiques, 2016 (préf. du Cal Sarah)

 

 

Le site de l’Evangile de la Vie publie une interview de Stanislas Muel, à l’origine du livre :

 

– Comment est venue cette idée de publier ce livre sur Marie comme éducatrice, à travers les apparitions de Fatima ?

L’idée est venue lors d’un pèlerinage en famille à Fatima. Le message marial a touché le cœur de nos jeunes enfants de 4 et 5 ans à tel point que je me suis demandé pourquoi. Pourquoi ? La réponse est simple. Marie est venue enseigner à trois enfants : Jacinthe, Lucie et François. A Fatima, Marie est donc éducatrice. Ce postulat a excité ma curiosité et je n’avais plus qu’une idée en tête : mettre en lumière cette pédagogie.


– Personne n’y avait pensé avant, pourquoi ?

Il y a eu de nombreux ouvrages sur Fatima ; beaucoup portent sur l’histoire des apparitions et des trois enfants mais aussi sur l’aspect prophétique des apparitions, sur Fatima face à l’histoire du XXème siècle, sur le 3ème secret… Mon idée a été de redécouvrir le cœur même du message. Le texte des apparitions est un véritable diamant ; il faut le désencombrer de tout ce qui l’entoure et le faire briller à la lumière. C’est objet de ce livre.


– Que nous confie Marie à Fatima ?

Marie est venue nous confier un secret : elle nous révèle comment obtenir de Dieu le salut des âmes et la paix dans le monde. La mission confiée est enthousiasmante, et tous les membres de l’Eglise sont sollicités ; en échange de notre dévouement, Marie promet une place extraordinaire au Ciel : sur le trône de Dieu Lui-même.


– Comment ce livre a-t-il été réalisé ?

J’ai souhaité un livre pédagogique et accessible aux enfants. Il a donc été rédigé avec la participation très active de deux mamans Mmes TOLLET et STOREZ. Chaque page est illustrée avec grande finesse, des couleurs chaudes et lumineuses, car Fatima c’est la lumière, la lumière de Dieu.


– Permettez-moi cette question plus personnelle. Dans votre vie de couple, vie de famille, qu’est-ce que cela a changé ?

Fatima a donné du sens à notre vie et défini notre place dans l’Eglise. Oui Marie donne une mission à chaque foyer chrétien et les moyens pour y parvenir ! Quelle sécurité et sérénité pour nous, parents ! La générosité des enfants est émouvante. En imitant Jacinthe, Lucie et François, tous les enfants peuvent suivre avec confiance le chemin tracé par la Vierge Marie et balisé dans ce livre.

 

NLQ #Réunions

Brest – « Le monde romain vu par un évêque converti » : conférence de Cyril Brun

Dans le cadre des Rendez-vous du mercredi de l’Université de Bretagne occidentale, Cyril Brun, bien connu de nos lecteurs et Docteur en histoire romaine de l’Université de Rouen, donnera une conférence intitulée :

Le monde romain vu par un évêque converti,

quand Cyprien de Carthage défend la vision du monde des chrétiens persécutés

A l’antenne de Brest de l’université des lettres et sciences humaines, en B001 (salle des conférences Yves Moraud), le mercredi 1er mars à 18h.

 

Messes/Prières #NLQ

Marseille – Lancement de l’adoration perpétuelle à la Paroisse StJoseph-StFrancois-StPhilippe

Adoration perpétuelle à la Paroisse Saint Joseph-Saint Francois-Saint Philippe

Deux grandes veillées de lancement de l’adoration perpétuelle à la paroisse sont organisées :

  • à l’église Saint-Philippe

    réunion et veillée : lundi 27 février à 20h30

    Démarrage de la chaine d’adoration le mardi 28 à 7h

  • à l’église Saint-François d’Assise

    réunion et veillée : mercredi 1er mars à 20h30

    Démarrage de la chaîne d’adoration le jeudi 2 mars à 8h

NLQ #Sorties/Animations

Nice – Soirée « Veglione de Carnaval » au profit des chrétiens d’Orient

Le samedi 25 février 2017, une soirée « Veglione de Carnaval » est organisée au profit des chrétiens d’Orient, à Nice. Elle débutera à 19 heures, dans la salle des Abbés du Forum Jorge François.

Cette soirée comprendra un repas exceptionnel préparé par le chef Michel Jocaille à 19h, ainsi qu’une soirée de fête sous la présidence effective de Mgr Guy Terrancle, prélat de Sa Sainteté.

Renseignements complets au 04 93 88 65 70

Source 

NLQ #Réunions

Charenton – Forum Wahou : la Bonne Nouvelle du corps « témoin de l’amour »

FORUM WAHOU ou la Bonne Nouvelle du corps « témoin de l’amour »
Samedi 4 et dimanche 5 mars 2017 au lycée Notre-Dame des Missions à Charenton

Avec simplicité et profondeur, la dernière exhortation apostolique du Pape François nous parle d’amour, de sexualité, de la « joie de l’amour ».

Pour découvrir une vision chrétienne de la sexualité dans un langage clair et actuel, pour mieux s’aimer, pour mieux aimer, la Pastorale des familles du diocèse de Créteil propose deux jours d’enseignements, de témoignages, d’ateliers et de prière.
Cela s’appelle un Forum Wahou !

Un Forum Wahou s’adresse à tout adulte, quel que soit son état de vie, célibataire, fiancé, marié, en couple, consacré… pour l’aider à découvrir et à approfondir une vision chrétienne de la sexualité, s’ouvrir à la « joie de l’amour » à la lumière de la théologie du corps de Jean-Paul II, apprendre à mieux se connaître pour mieux s’aimer et mieux aimer…

Des Forums sont organisés dans de nombreux diocèses partout en France. Ils sont un outil qui a été mis au point avec de nombreux théologiens et spécialistes, puis rendu accessible à tous, et mis à la disposition des évêques pour leur diocèse, avec le soutien du Conseil pontifical pour la famille.

Pour tous ! Jeunes adultes, parents, grands-parents, professionnels de la santé, catéchistes, chefs scouts, éducateurs, laïcs ou prêtres…

Renseignements : Martine Tandonnet 01 45 17 22 71
Inscriptions : https://www.weezevent.com/forumwahou

ou par mail au : forumwahou94@gmail.com

NLQ #Week-end Retraite

« Les valeurs chrétiennes de la France » : WE foyers au Grand Fougeray

WE foyers au Grand-Fougeray
11-12 mars 2017

 

Week-end de formation pour foyers, dans un esprit de famille, sur le thème : « Les valeurs chrétiennes de la France » Participation aux offices de la Communauté et approfondissement des textes du Magistère de l’Eglise. Une garderie est prévue pour les enfants.

Programme de la récollection :

Samedi soir : 

17h 00 : Chapelet.
17h 30 : Messe – Vêpres. Repas.
20h 30 : Premier enseignement : “France, Fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ?” Aimer son pays selon Dieu.


Dimanche :
7h 00 : Laudes.
7h 45 : Petit déjeuner.
8h 30 : Deuxième enseignement : Les époux chrétiens et le refus du politiquement correct par fidélité à leur baptême.
9h 15 : Temps libre – Possibilité de confessions.
10h 00 : Messe.

11h 25 : Actualité de l’Église et du monde, réponse aux questions.
12h 00 : Repas.
13h 30 : Office du milieu du jour.
14h 00 : Procession à Notre-Dame des Neiges.
15h 00 : Troisième enseignement : Quel engagement politique pour les époux chrétiens qui désirent le retour à Dieu de la France ?
16h 15 : Adoration du Saint-Sacrement.

Pour la nuit, merci de bien vouloir apporter draps ou duvet
Inscriptions 

NLQ #Week-end Retraite

Retraite d’entrée en carême au prieuré Saint-Jean-de-Garguier

Contempler le Christ pour marcher vers Pâques,

avec le père Pierre Dumoulin, Bibliste

du samedi 4 mars 18h au dimanche 5 mars 17h
au Prieuré Saint-Jean-de-Garguier


2237 route de Saint-Jean-de-Garguier 13420 Gemenos

Le prieuré vous invite à 24h de retraite en silence pour l’entrée en Carême, le week-end des 4-5 mars. Pour bien entrer dans le Carême, venez “Contempler le Christ pour marcher vers Pâques”. Une retraite prêchée par le père Pierre Dumoulin, qui donnera des enseignements sur la Passion de Jésus, sur le Saint Suaire et ce qu’il nous dit, etc. Des temps de prière et de méditation personnelles permettront d’approfondir les enseignements reçus et de vivre un temps de désert et de silence si nécessaires. Le prieuré est dédié à Sain Jean-Baptiste, lui le Précurseur qui, dans le désert, annonce l’Agneau de Dieu qui vient nous sauver. N’est-ce pas précisément cela, le Carême ?

La retraite commencera le samedi vers 18h et terminera le dimanche vers 16h30.

Participation demandée : 40 € par personne (50 € pour une chambre simple ou double avec salle de bains). N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficultés financières, il ne faut pas que le coût soit un frein à votre venue.

Pour bien entrer dans le silence de la retraite, l’hébergement sur place est préférable. La retraite reste néanmoins ouverte aux personnes qui choisiraient de rentrer dormir chez elles et revenir le dimanche matin.

Inscriptions au 06 59 47 22 33 ou sur www.prieuresaintjeandegarguier.fr

Asie #NLQ

Philippines – L’Eglise s’oppose à un abaissement de la majorité pénale à 9 ans

« Voulons-nous d’une nation qui confinera nos enfants en besoin d’accompagnement parental avec les criminels les plus endurcis de notre société ? », dénonce le Philippine Misereor Partnership Inc (PMPI) face au projet de loi qui vise à abaisser la majorité pénale de 15 à 9 ans. Dans son communiqué, le PMPI se dit « très consterné » face à la volonté de certains législateurs philippins qui sont « prêts à tuer et sacrifier nos propres enfants » en cherchant à faire voter «  la plus outrageuse loi de l’histoire ». « A défaut d’avoir de meilleures idées pour infléchir les taux de criminalité, nos législateurs veulent à présent qu’un enfant âgé de 9 ans puisse être considéré comme un criminel aux yeux de la loi philippine », s’insurge le PMPI. Pour les auteurs du projet de loi, l’abaissement de la majorité pénale permettra notamment de contrer et d’affaiblir les gangs « qui utilisent des mineurs dans leurs activités criminelles ».

Les responsables catholiques sont également montés au créneau pour exprimer leur opposition à un tel projet de loi. « Au lieu d’abaisser l’âge de la majorité pénale, les législateurs devraient durcir les sanctions à l’encontre des trafiquants qui utilisent et exploitent les enfants dans leur activités criminelles », a estimé Mgr Socrates Villegas, archevêque de Lingayen-Dagupan et président de la Conférence des évêques catholiques des Philippines (CBCP). Souhaitant que la loi actuelle ne soit pas modifiée, Mgr Villegas a invité les législateurs à orienter leurs priorités sur les racines de la criminalité infantile, à savoir « les criminels qui se servent des enfants pour commettre leurs propres crimes ». « Nous pensons également qu’une des pistes de réflexion pourrait être de faire preuve d’une certaine vigilance vis-à-vis des parents des enfants », a-t-il précisé au nom de l’Eglise catholique.

Chercher à ramener au bercail la brebis égarée plutôt qu’à la punir

Le Juvenile Justice and Welfare Act, la loi en vigueur en matière de maturité pénale, stipule que tout enfant âgé de 15 ans ou moins, au moment des crimes commis, ne peut voir sa responsabilité pénale reconnue, compte tenu de son jeune âge, et c’est sur ce point précis que les ONG et l’Eglise catholique se battent afin que la loi soit maintenue en l’état. « J’accueille avec reconnaissance la position de l’Eglise catholique », a déclaré pour sa part, le sénateur Francis Pangilinan, auteur de la loi en vigueur et opposé au nouveau projet de loi présenté par le gouvernement.

Pour le PMPI, cette mesure visant à abaisser l’âge de la majorité pénale des enfants à 9 ans est « en elle-même un crime, car elle viole l’esprit des lois visant à protéger les enfants ». « Ne devrions-nous pas plutôt chercher à ramener la brebis perdue vers le troupeau, même lorsqu’il ne s’agit que d’une seule brebis, comme notre Seigneur Jésus-Christ l’a lui-même fait et nous y invite ? », interroge le réseau d’ONG chrétiennes.

Une étude réalisée en 2002 par le Philippine Action for Youth and Offenders, un réseau de soutien aux droits des enfants en conflit avec la loi, affirmait que l’âge de discernement des enfants philippins non scolarisés se situait à 18 ans. Pour les enfants philippins scolarisés, une étude de l’université Ateneo de Manila a estimé que l’âge moyen de discernement se situait à 15 ans. Selon le Juvenile Justice and Welfare Council, 11.000 enfants philippins sont actuellement en situation de « conflit avec la loi philippine » et sont susceptibles d’être concernés par ce nouveau projet de loi, s’il venait à être voté.

Source : Eglises d’Asie