En France #NLH #NLQ

Commémoration 14-18 – proposition de textes et prières pour le 11 novembre 2016

Comme l’an dernier, le diocèse aux armées et le SNPLS (Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle) se sont retrouvés pour travailler à l’élaboration d’un schéma de prière en mémoire des poilus mais aussi pour la paix dans le monde.

Suggestions pour faire mémoire de la grande guerre 14-18 – 3ème année

« La mémoire est une dimension de notre foi chrétienne et commémorer permet à l’Eglise d’évangéliser le temps en proposant une vision de l’histoire » (1)

Comme l’an dernier, le diocèse aux armées et le SNPLS se sont retrouvés pour travailler à l’élaboration d’un schéma de prière en mémoire des poilus mais aussi pour la paix dans le monde. Comme l’an dernier ce sera l’occasion d’ouvrir des petites églises de campagne qui ont vu elles aussi bon nombre de paroissiens prier pour les militaires et graver dans la pierre ceux qui sont morts pour la France.
Nous tablant sur la démarche proposée dans le Documents Episcopat n°3/2014 en page 33 (2), nous nous sommes basés sur un trait caractéristique de l’année 1916 : les batailles les plus sanglantes de la grande guerre et qui restent gravées dans les mémoires : les batailles de Verdun et de la Somme. Près d’un million de soldats ont péri dans ces lieux assimilés à une boucherie.

Vous trouverez donc sur leurs sites, comme les années précédentes :
– Un schéma assez détaillé d’un temps de prière. Ces suggestions pouvant servir également à la préparation d’une célébration eucharistique
– Une feuille avec plusieurs témoignages. A vous de choisir selon la prière que vous allez proposer
– Une prière universelle commune à toutes les célébrations de commémoration quelles qu’elles soient.

Le pape François, il y a quelques mois, nous invitait à « reprendre la mémoire pour faire la paix » et d’ajouter : « aujourd’hui dans cette guerre mondiale ‘par morceaux’, -que nous vivons actuellement- nous voyons beaucoup, beaucoup, beaucoup de cruauté. Faites toujours le contraire de la cruauté : ayez des attitudes de tendresse, de fraternité, de pardon. Et portez la Croix de Jésus Christ. »

Que ce temps de commémoration de la grande guerre soit aussi l’occasion pour toutes les communautés paroissiales de prier pour la paix. Temps de prière, temps de méditation où nous venons chercher à la source, auprès du Père de Miséricorde, la tendresse, la fraternité, le pardon.
Sr Sylve ANDRE pour le SNPLS
Mme Elisabeth CRETON pour le diocèse aux armées


(1) Documents Episcopat n°3/2014 « Cent ans après, mémoire chrétienne de la grande guerre », 4ème de couverture
(2) Mémoire chrétienne de la grande guerre, proposition pour 5 ans :
– 2014 : rappel de l’union sacrée et de l’entrée en guerre. Commémorer l’appel et la mobilisation, les premiers massacres inouïs, la présence de la mort.
– 2015 : rappel de l’enlisement de la guerre. Commémorer les retours à la foi (exprimés dans les témoignages). Accent sur les congrégations religieuses.
– 2016 : rappel des batailles de Verdun et de la Somme. Commémorer les cris d’espérance. Accent sur les prêtres
– 2017 : rappel de l’entrée en guerre des Etas Unis et les appels à la paix (Benoit XV). Commémorer les actes de charité. Accent sur les laïcs.
– 2018 : rappel de l’Armistice. Commémorer les œuvres de paix avec un accent sur les liens internationaux

SNPLS – www.liturgiecatholique.fr
Diocèse aux armées – www.dioceseauxarmees.catholique.fr