A la une #NLH #NLQ #Rome

Le pape prend vigoureusement la défense des chrétiens persécutés dans un clip vidéo

Dans une nouvelle vidéo, le pape François dénonce la persécution dont les chrétiens sont les victimes sur plusieurs continents.

En février dernier, le pape appelait à prier pour accueillir les personnes en situation difficile, en janvier, c’étaient les chrétiens au service des défis de l’humanité qui étaient au cœur de ses prières, tandis qu’en décembre c’était au tour des enfants soldats. Chaque mois, à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, une thématique ou une problématique au cœur du monde contemporain est mise en exergue.

Dans cette nouvelle vidéo, le Pape dénonce l’incrimination des chrétiens comme délinquants. La mise en scène s’inspire du film « Usual Suspects » à travers une séance d’identification au cours de laquelle trois chrétiens de confessions différentes sont présentés comme des suspects.

xp persécutés

D’après le Rapport sur la Liberté Religieuse dans le monde, provenant de la fondation pontificale Aid to the Church in Need (ACN), la liberté religieuse a régressé dans 11 pays (de plus de 50 %) parmi les 23 pays qui figuraient déjà au nombre des pays où sévit de la persécution. De plus, 7 autres pays relevant de cette même catégorie connaissent une situation tellement grave qu’elle pourrait difficilement empirer. Selon Johannes Heereman, le président exécutif international de l’ACN : « La liberté religieuse est un principe fondamental des droits de l’homme. À la une des journaux et des infos, nous voyons presque au quotidien le lien évident entre la violence, l’oppression et la négation de ce droit humain fondamental. Nous croyons qu’il faut élever la voix lorsqu’une communauté de foi est injustement attaquée. » L’ACN soutient plus de 5.000 projets annuels à travers le monde.

L’intention du mois de mars est aussi délicate qu’urgente. En effet, des milliers de chrétiens dans le monde entier sont discriminés ou persécutés uniquement parce qu’ils sont chrétiens. « Aujourd’hui, il y a urgence que toutes les Églises et communautés chrétiennes soutiennent par la prière, l’aide matérielle et financière, là où c’est nécessaire », estime le père jésuite Frédéric Fornos, le directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape et de sa branche Jeunesse, le Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ).

 

 

Conférences/Formations #NLQ

Colloque du SIT à Paris : « Les chrétiens persécutés d’Afrique »

Le Chapitre Général des Trinitaires, en 1999, a fondé l’organisme de la Solidarité Internationale Trinitaire (SIT). Ce nouvel organisme a reçu un encouragement spécial du pape Jean Paul II lors de l’audience accordée à la Famille trinitaire en août de la même année. Le SIT a cette triple mission d’informer, de dénoncer et de soutenir. Informer les chrétiens libres car nous ne pouvons pas oublier ces frères des catacombes. Dénoncer auprès des autorités nationales comme internationales toute violation des articles 18 et 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme. Soutenir par la prière et l’aide concrète.

Dans le cadre de cette mission d’information, le SIT organise un colloque à Paris sur

Les chrétiens persécutés d’Afrique – Les 25 et 26 avril

Au programme de la journée du 25 :

Accueil du Ministre Général de l’Ordre et du Président du SIT Canada – France

9h30-10h45 P. John Bogna Bakeni, prêtre du diocèse de Maiduguri, Nigéria.

11h15-12h25 Mgr Michel Chafik, « Le sort des Coptes de Moubarak à Sissi ».

14h30-15h30 P. Thierry Knecht, Trinitaire, « le charisme trinitaire d’hier et l’action actuelle du SIT ».

16h00-17h00 P. Jean-Paul Musangania, « l’insécurité à l’Est de la RDC (Nord-Kivu) et ses conséquences sur l’église locale ».

Journée du 26 :

9h30-10h45 Marc Fromager de l’Aide à l’Église en Détresse.

11h15-12h25 Un témoin du Kenya.

14h30-18h00 Visite du Paris Trinitaire avec le P. Thierry Knecht, O.SS.T., comme guide.

Ce colloque aura lieu à la Maison d’accueil Ephrem – 35 rue du Chevalier de la Barre – Paris 18°

Le SIT veut faire revivre, plus spécifiquement, le charisme trinitaire : « Gloire à la Trinité et aux captifs la liberté  ». Dans un monde dans lequel beaucoup de personnes subissent la persécution ou la discrimination à cause de leur foi en Christ, les Trinitaires veulent accueillir les désirs ardents de libération et ses cris d’espérance, en proposant un service de miséricorde. Le SIT s’efforce d’incarner le charisme de la Famille Trinitaire au travers de la prière et de la charité rédemptrice. Pour cela, le SIT se sert de la formation et d’une information spécifique et d’actions concrètes dans le domaine de la persécution religieuse. Les actes de persécution des chrétiens dans le monde, ne sont pas des sujets qui attirent les médias, ni même les organismes étatiques. Ces attitudes amènent que la persécution augmente et ce à un rythme de plus en plus rapide. Ces dernières années, la liberté religieuse est entrée dans une période de grave détérioration. La Solidarité Internationale Trinitaire se concentre sur la liberté religieuse comme un droit universel et inaliénable 

A la une #NLH #NLQ #Rome

Intention de prière du pape – Mars 2017

Intention de prière : Venir en aide aux chrétiens persécutés

Prions pour les chrétiens persécutés afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Église à travers la prière et l’aide matérielle.

 

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH

Vannes – Chapelet pour les chrétiens persécutés

Tous les 4e lundis du mois à l’église St Pie X à Vannes (rue Saint Pie X) : récitation du chapelet pour nos frères chrétiens persécutés à 19h15, après la messe de 18h30.

Prochaine date :

Lundi 27 février à 19h15

 

A la une #Afrique non francophone #NLH #NLQ

Il ne fait pas bon être chrétien au Nigeria – 12000 morts en 8 ans

Le Nigéria est un des pays les plus dangereux pour les chrétiens, avec La Corée du Nord et la Somalie. Les attaques, exactions, attentats, exécutions y sont légions. Loin des médias, loin de l’Occident, les populations locales sont oubliées de tous et pourtant…

 

« Au cours de ces trois derniers mois, dans plus de la moitié du territoire de la moitié méridionale de l’Etat de Kaduna, s’est vérifiée une intensification des attaques de la part du Fulani Herdsmen Terrorist (FHT), un groupe terroriste de bergers nomades d’ethnie Fulani » dénonce Mgr Joseph Danlami Bagobiri, évêque de Kafanchan, dans l’Etat de Kaduna, au cours d’une visite au siège italien de l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED).

« En Occident, ce groupe est presque inconnu » souligne Mgr Bagobiri, mais il est responsable, depuis septembre de l’incendie de 53 villages, de la mort de 808 personnes, de 57 blessés et de la destruction de 1.422 maisons et 16 églises.

L’évêque rappelle que, de 2006 à 2014, plus de 12.000 chrétiens ont été tués et 2.000 églises détruites par le terrorisme au Nigeria. Le principal responsable de ces crimes est le groupe fondamentaliste islamique Boko Haram. Mgr Bagobiri remarque cependant que Boko Haram ne constitue pas le seul groupe à répandre la terreur dans le pays, soulignant le rôle des pasteurs Fulanis en la matière au cours de ces dernières années.

 

Les Fulanis constituent un groupe ethnique nomade protagoniste depuis longtemps de conflits récurrents avec les agriculteurs de la zone. Toutefois, ces derniers temps, les attaques ont été d’un type complètement différent par rapport aux anciens affrontements entre paysans et bergers en ce que ces derniers utilisent « des armes sophistiquées qui n’existaient pas auparavant, telles que des AK-47, dont l’origine est inconnue » souligne Mgr Bagobiri.

Source Agence fides

Agenda / Annonce

Sélestat – Messe et chapelet pour l’Eglise en détresse

Messe et chapelet pour l’Eglise en détresse à Sélestat
Samedi 21 janvier 2017 à 8h30

 

Tous les 3ème samedis du mois, les membres de la Famille Missionnaire Notre-Dame proposent une  messe et chapelet médité, pour être informé de la situation de nos frères chrétiens en détresse et les soutenir de notre prière.

Source

Agenda / Annonce

Adoration pour les chrétiens persécutés à Bergerac

Adoration pour les Chrétiens persécutés à Bergerac
Vendredi 6 janvier 2017

Avec la Famille Missionnaire de Notre-Dame et l’AED

Les 1ers vendredis du mois, de 9 h à 9 h 30 environ, après la messe de 8 h 30 : adoration animée, à l’intention des chrétiens persécutés dans le monde.

Informations complémentaires

Messe à 8h 30 suivie de l’adoration toute la journée.
18h : chapelet, vêpres et bénédiction du Saint-Sacrement.

Source

Agenda / Annonce

Groupes de prières de l’AED à Lyon, Chambéry et Grenoble

Groupes de prière AED

Lyon 6ème, chez les Sœurs Missionnaires de Notre Dame, 147 rue de Créqui
Chaque 2ème samedi du mois, après la messe de 8h30 dans la chapelle, est organisé un chapelet médité avec les intentions de l’AED. Pour plus de renseignements :
Tél. : 04 78 24 30 82.

Chambéry (73) : Sanctuaire ND de Myans, chaque 4ème jeudi du mois,
messe à 20h, suivie de l’adoration à 20h30 aux intentions de l’AED.

Grenoble (38) : Cathédrale
Chaque 4ème mercredi du mois, Messe à 18h30 à l’intention de l’Eglise en détresse.

Agenda / Annonce

Metz – Prière en union avec les chrétiens persécutés

Chaque 3e mercredi du mois, à 17h00 à la chapelle des Soeurs de Sainte-Chrétienne à  METZ (entrée rue Saint-Bernard), prière en union avec les chrétiens persécutés, suivie de la messe à 17h30.

Source : site de l’AED

Brèves #NLH

Irak : profanation de la tombe d’un prêtre catholique chaldéen

« La tombe de l’un de nos prêtres a été déterrée, la dépouille a été retirée. Nous avons trouvé ses vêtements et le couvercle de son cercueil, mais aucune trace du cadavre » rapporte à l’AED, le 16 novembre 2016, Stephen Rasche, avocat de l’archidiocèse catholique chaldéen d’Erbil. Il s’agirait du Père Salem Ganni, décédé en 2009. Il était un parent du Père Ragheed Ganni, 34 ans, abattu en 2007 à Mossoul. Cette profanation fait suite à la destruction d’églises, ainsi qu’au saccage de statues de saints brisées et décapitées.