Asie #NLQ

Philippines – IV° Congrès apostolique mondial de la Miséricorde

Après Rome en 2008, Cracovie en 2011 et Bogota en 2014, c’est donc à Manille qu’est organisé le IV° Congrès apostolique mondial de la Miséricorde sur le thème : « La communion dans la miséricorde et la mission pour la miséricorde ». Le cardinal français Philippe Barbarin, archevêque de Lyon a été nommé envoyé extraordinaire du pape François à ce congrès. Ouvert hier lundi, ce congrès qui s’achèvera vendredi 20 janvier le enregistre une participation massive de baptisés

A cette occasion, S.Exc. Mgr Ruperto Santos, évêque de Balanga, a rappelé que « la miséricorde est liée à la vie, aime et défend la vie. Elle est toujours centrée sur la vie ».

Au programme de ces journées : 

1er jour, lundi 16 janvier, cathédrale de Manille
Ouverture du Congrès, avec des cardinaux, l’ensemble des évêques des Philippines, et des évêques de plusieurs continents

2ème jour, mardi 17 janvier, Université Saint Thomas – Manille
La Miséricorde de Jésus pour toutes les souffrances et détresses des hommes est l’image de la Miséricorde du Père. L’Église est appelée à annoncer l’Évangile de la Miséricorde.

3ème jour, mercredi 18 janvier, Batangas, ville portuaire à une centaine de kms au sud de Manille, au Sanctuaire national du Padre Pio
La Miséricorde de Dieu nous est donnée tout particulièrement dans le sacrement de la Réconciliation.

4ème jour, jeudi 19 janvier, Bulacan, au nord de Manille, Sanctuaire national de la Divine Miséricorde
Le Seigneur entend le cri des pauvres. Une Église de pauvres appelée les œuvres corporelles et spirituelles de la miséricorde.

5ème et dernier jour, vendredi 20 janvier, Balanga (Bataan), à l’ouest de Manille, de l’autre côté de l’immense baie de Manille
L’Église est envoyée pour annoncer la Miséricorde de Dieu. C’est le cœur de la mission de l’Église et de la Nouvelle Évangélisation demandée par le Pape François.

NLH #NLQ #USA

Le rapport du congrès américain confirme que le planning familial a bien vendu des organes de bébés avortés

Le rapport de la commission spéciale du Congrès des Etats-Unis sur le scandale du trafic d’organes de fœtus par le Planning familial américain a été publié mercredi ; riche de quelque 500 pages, il aboutit à la conclusion que Planned Parenthood USA a bien violé des lois et des règlements fédéraux en vendant des tissus et des organes des bébés avortés ou en méconnaissant les procédures du don. Le rapport confirme également que dans des avortoirs du Planning américain, des enfants ont été tués après être nés vivants lors d’une procédure d’avortement.

Lire la suite

Rome

Un congrès contre le trafic d’organes organisé au Vatican en février 2017

Un congrès consacré au trafic d’organes et au « tourisme des greffes » est organisé par l’Académie pontificale des sciences à son siège au Vatican, la « Casina Pio IV », du 7 au 8 février 2017, indique un communiqué, en anglais de l’Académie. Il est aussi signalé en italien par la plate-forme d’information IlSismografo (Francesco Gagliano).

Le trafic d’organes et la traite de personnes en vue de greffes font partie des thèmes souvent évoqués par le pape François qui dénonce ces « nouvelles formes d’esclavage du XXIème siècle ». C’est pourquoi le pape a été invité à participer à ce congrès : les organisateurs espèrent tout au moins un message.

 

 En savoir plus