Sorties/Animations

Paris – « La Grande aventure des chrétiens d’Orient » en exposition à l’église Saint Augustin

L’exposition « La Grande aventure des chrétiens d’Orient » est présentée à partir de ce jour et jusqu’au 15 mars à l’église Saint Augustin, Paris 8°.

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h15 à 18h30, le samedi de 9h15 à 12h30 et le dimanche de 16h30 à 19h00.

L’Œuvre d’Orient présente un parcours didactique, largement illustré pour découvrir la richesse et la diversité des Églises et des Chrétiens d’Orient :

— Histoire : de la naissance de l’Église à Jérusalem aux séparations et réconciliations avec l’Église de Rome.

— Traditions et  rites : maronite, chaldéen, copte, melkite, syriaque, arménien, gréco-catholique, malabar…

Une invitation à mieux connaître l’Œuvre d’Orient et ses missions aux côtés des évêques, des prêtres et des communautés religieuses, du Moyen-Orient jusqu’en Inde, d’Ukraine en Éthiopie.

Source

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Paris – 9° édition de la nuit des témoins avec Mgr Jérôme Beau

9ème édition de la Nuit des Témoins :

ils donnent leur vie pour le Christ, venez prier pour eux

 

  • Quoi ?

Ces veillées de prière et de témoignages rendent hommage à ceux qui ont été tués parce qu’ils étaient des disciples du Christ.

Elles permettent aussi de porter dans la prière ceux qui souffrent toujours et d’écouter leur témoignage.

  • Où et quand ont-elles lieu ?

Paris : vendredi 24 mars, 

18h15 messe, 20h-22h veillée : cathédrale Notre-Dame de Paris avec Mgr Jérôme Beau

Mais aussi Reims, Ste Anne d’Auray, Monaco, Perpignan.

  • Qui sont les grands témoins de cette édition 2017 ?

L’AED invite des grands témoins pour honorer les martyrs de la foi, prêtres, religieuses, religieux et laïcs engagés ayant perdu la vie ces derniers mois par fidélité au Christ. Au cours de la Nuit des témoins, ils donneront leur témoignage sur la réalité de la situation des chrétiens dans trois pays phares :

Frère Jacques Mourad
Moine SYRIEN de la Communauté de Mar Moussa, otage de l’État islamique pendant 5 mois

Père Philippe Blot
Missionnaire des MEP engagé dans le secours des réfugiés de CORÉE DU NORD

Mère Marie-Catherine Kingbo
Religieuse de la congrégation des Servantes du Christ au NIGER

Cliquez ici pour en savoir plus sur les Témoins 2017

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

12 février 2017 : messe solennelle à la cathédrale Notre-Dame du Liban de Paris pour la Saint-Maroun

A l’occasion de la fête de Saint-Maroun, une messe solennelle sera célébrée, le dimanche 12 février 2017, à 11 h, à la cathédrale Notre-Dame du Liban, à Paris. Mgr Maroun-Nasser Gemayel, éparque de Notre-Dame du Liban de Paris, célébrera cette messe.

L’éparchie maronite de Notre-Dame du Liban de Paris a été instituée le 21 juillet 2012. Elle entrera bientôt dans sa cinquième année d’existence.

InfoCatho relaye les différents événements de l’éparchie maronite de France. Une visite pastorale de Mgr Maroun-Nasser Gemayel dans l’Hérault avait été annoncée.

Adresse : 15-17 rue d’Ulm, 75005 Paris. Les participants sont invités à annoncer leur présence au 01 43 29 47 60.

Source : page Facebook dédiée.

 

Conférences/Formations

Paris – Éduquer à l’engagement au centre culturel Franklin

Mardi 7 mars 

ÉDUQUER À L’ENGAGEMENT

Vous n’êtes pas du monde mais dans le monde” (Jean 17, 14-18).”Soyez des témoins décomplexés” a dit Benoit XVI aux JMJ de Madrid. Comment éduquer et préparer nos jeunes à l’engagement dans la vie publique au service du bien commun ? Quels sont les différents types d’engagement ?

Avec l’Abbé Pierre-Hervé GROSJEAN, curé de Saint-Cyr-l’École, Secrétaire général de la commission Ethique et Politique du diocèse de Versailles. Créateur et animateur du Cercle Aletheia, think tank de chrétiens exerçant des responsabilités, et d’Acteurs d’avenir pour les étudiants. Auteur de Aimer en vérité (éd. Artège, 2014) et Catholiques engageons-nous ! (Éd. Artège, 201-).

Horaire :  20 h 30 – 22 h 30

Tarifs :     10 euros la conférence

Entrée libre pour les élèves de Franklin

Messes/Prières/Pèlerinages

Paris – Des exercices spirituels à Saint-Louis de Gonzague

Des exercices spirituels à Saint-Louis de Gonzague.

Les jeudis 23 février, 2 mars, 9 mars, 16 mars et 23 mars

“ Un de ses disciples lui dit : Seigneur apprends nous à prier. Il leur dit : Lorsque vous priez dites : Père que ton nom soit sanctifié ” Luc 11,1-2

C’est votre désir de rencontrer Dieu personnellement, d’apprendre quelque chose en la matière, de le connaître mieux, de vous connaître d’avantage. Pour entrer dans l’expérience des exercices spirituels à la manière de saint Ignace à partir de l’Évangile du dimanche. Dans la nuit et dans le silence de la chapelle, une proposition autour du Carême : cinq jeudis (hors vacances) 

Aucune connaissance préalable n’est nécessaire, chaque soirée peut être vécue indépendamment des autres.Pour les personnes qui pourraient s’engager à suivre les quatre séances, un accompagnement personnel sera possible.

Pour les parents, les professeurs, les membres du personnel, les élèves du lycée.

Horaire : 20 h 30 précises – 21 h 50 Entrée libre

Contact : jean-marc.furnon@jesuites.com

Source

Messes/Prières/Pèlerinages

Paris – Messe des artistes à Saint-Roch

À l’occasion de l’anniversaire de la mort de Molière, l’Aumônerie catholique des artistes du spectacle invite les artistes et leurs amis à une messe solennelle

en l’église Saint-Roch – le 19 février à 12h.

Elle sera présidée par le Père Philippe Desgens, aumônier des artistes du spectacle
- Animée par l’Ensemble Sprezzatura / Direction : Sébastion Fournier
- Grandes Orgues : Françoise Gangloff, titulaire de Saint-Roch
- Avec la participation du comédien Francis Perrin

L’Aumônerie des Artistes du Spectacle a été fondée en 1927 à l’initiative de deux comédiens de la Comédie Française, Jeanne Delvair et Georges Leroy, par le Père Gillet, dominicain, sous le nom : « Union Catholique du Théâtre ». A sa suite, les pères dominicains assurèrent longtemps l’animation de l’Aumônerie. Le plus connu est le Père Ambroise Marie Carré, célèbre prédicateur du Carême à Notre Dame de Paris et Académicien. Depuis l’origine, le siège de cette Aumônerie est à la paroisse Saint Roch.

C’est une histoire conflictuelle et mouvementée que celle des relations entre le théâtre et l’Eglise. N’oublions pas que Molière n’eut droit à des obsèques en terre chrétienne que sur intervention de Louis XIV auprès de l’Archevêque de Paris. Il y a un lourd passif… qui n’est peut-être pas entièrement dissipé, même après Jean-Paul II, le Pape qui fut comédien dans sa jeunesse !

A quoi sert l’Aumônerie des artistes ? Elle assure une présence d’Eglise auprès d’un milieu de vie qui, plus que tout autre, est fragilisé par l’aléatoire des carrières et les incertitudes de l’avenir. La sympathie généreuse que manifeste l’aumônier des artistes à l’endroit de fidèles souvent peu conformistes, doit répondre par-delà les siècles à l’injuste dureté qu’avait trop longtemps cautionnée l’ignorance. L’Eglise n’a pas à chercher ailleurs que dans sa propre histoire les causes de la déchristianisation qui affecte le monde du théâtre : à elle de prendre les devants et de réparer, par une attention toute particulière à leurs besoins, les blessures dont ces mal-aimés ont hérité l’amer souvenir. L’Aumônier des artistes doit répondre à cette urgence : accompagner l’itinéraire d’homme et de femmes en quête d’une harmonie entre l’art et la foi.

Source

Sorties/Animations

Paris – Les ateliers de février : « Le roi David »

Ateliers pour enfants pendant les vacances scolaires 

Il s’agit d’une semaine communément appelée « catéchétique et ludique ». Il est proposé aux enfants non seulement de se divertir mais encore de développer leurs capacités de réflexion et d’intériorité. Tous les enfants sont les bienvenus, leurs convictions personnelles étant respectées.

La notion d’appartenance à un même groupe, celui de leurs vacances, se crée grâce au choix qu’ils font chaque jour de leurs ateliers : du chant, la réalisation commune d’un projet (théâtre, fresques), des jeux et activités manuelles variés, un temps de prière.

Les enfants expérimentent la vie d’une communauté plus large lors d’un rassemblement : les quelques 600 enfants de tous les centres peuvent se retrouver dans un même lieu pour jouer, exposer leurs réalisations et vivre un moment particulier en lien avec le thème.

Dates : Du 6 au 18 février

Horaires
Habituellement, les centres accueillent les enfants entre 9 heures et 18 heures.
La fourchette d’âge des enfants varie entre 6 ans et 12 ans.

Nous vous conseillons de contacter le centre qui vous intéresse pour plus de précisions.

Pour en savoir plus

En France

2 février : jour de fête et d’action de grâce pour toutes les communautés Foi & Lumière

La fête de la Lumière

2 février : jour de fête, d’action de grâce et de communion pour toutes les communautés Foi & Lumière dans le monde.

§     Cette année, la Fête de la Lumière a été célébrée ce vendredi 3 février à Al Minia dans le centre de l’Egypte (plus de 600 participants !) ; le 5 février elle le sera à l’oratoire St Joseph de Montréal au Canada (200 personnes attendues) et à Rome (Italie) ; enfin, le 12 février à Florence (Italie) et à Cracovie (Pologne)…

§  A Paris, dimanche 5 février, une centaine de membres de Foi et Lumière participeront à la messe du Jour du Seigneur, diffusée en direct à la télévision sur France 2 à 10h45. Elle sera célébrée en l’église abbatiale Saint-Médard à Paris (5ème) par le P. Albert Gambart, curé et aumônier provincial de Foi et Lumière. Un reportage sur la communauté Foi et Lumière « Notre-Dame de l’Arc en ciel » introduira la célébration. Vous pourrez retrouver cette célébration sur notre site la semaine suivante.

 

Pourquoi avoir adopté le 2 février, fête de la Présentation de Jésus au Temple, comme le jour de fête des Foi et Lumière ?

Il n’y a pas eu de grand discernement ou de décision officielle. Ce jour a été donné tout naturellement. Le premier pèlerinage de 1971 avait eu lieu a Pâques et, dès 1972, une communauté de France décidait que sa fête annuelle aurait lieu a la Chandeleur, jour où Jésus est présenté comme Lumière du monde et où le symbole des cierges est si parlant. L’idée de cette fête s’est répandue dans le monde entier comme une flambée, tant elle était évidente. A la Présentation de Jésus au temple, comme à Foi et Lumière, sont réunis des parents avec leur petit enfant et des amis, un homme Siméon et une femme Anne.

Les parents, membres de Foi et Lumière, ont ressenti et ressentent bien souvent encore dans leur chair, la prédication de Siméon à Marie : « Un glaive te transpercera le cœur ». Et nous voyons bien que leur enfant est signe de contradiction. Il révèle les pensées profondes qui se cachent dans les cœurs, y compris dans le nôtre, si souvent ambivalent. La personne faible, handicapée, malade, mourante, sans domicile… nous dérange profondément, mais elle nous transforme si nous voulons bien mettre notre main dans la sienne.

La fête de la Lumière se déroule de façons bien différentes selon les provinces, les communautés. Généralement, elle est organisée au sein de la paroisse et offre l’occasion d’annoncer Foi et Lumière, d’inviter de nouvelles personnes… Mais c’est toujours un jour de communion pour toutes les communautés à travers le monde, une grande chaîne de prière et d’action de grâce.

Source

 

 

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Paris – Action de grâce pour la béatification des martyrs du Laos

Une messe d’action de grâce pour la béatification des martyrs du Laos sera présidée par le cardinal André Vingt-Trois à Notre-Dame de Paris le dimanche 5 février à 18h30. Il sera entouré de nombreux évêques français, dont notamment Mgr Habert et Mgr James.

A cette occasion, une délégation du diocèse de Séez accompagnera son évêque : parmi les 17 martyrs béatifiés figure le père Marcel Denis, originaire de ce diocèse.

Une autre délégation de paroissiens de St Clair en Pays Nozéen et St Guénolé en Pays de la Mée, ainsi que quelques membres de la famille du Père Jean-Baptiste Malo, originaire du diocèse de Nantes, participeront également à cette messe.

Sorties/Animations

« L’appel, don et mystère » : le jeu scénique retraçant la vie de Jean Paul II en tournée

Il y a quelques jours, nous vous annoncions la mise en scène, par la jeunesse franciscaine de Bitche, d’un jeu scénique retraçant la vie de saint Jean Paul II et présentant le chemin parcouru par Karol Wojtyla pour répondre à l’appel de Dieu (voir notre article à ce sujet).

Aujourd’hui, ces jeunes souhaitent pouvoir faire bénéficier de ce spectacle au plus grand nombre en partant en tournée. Plusieurs dates ont d’ores et déjà été planifiées :

12 février : STRASBOURG : Eglise St Pierre le Jeune catholique – 16h30
13 février : SARREGUEMINES : Eglise du Blauberg – 20h
14 février : NANCY : Eglise Ste Bernadette – 20h30
15 février : BRUXELLES :l’église Notre Dame de Stockel – 20h30
17 février : PARIS : Eglise ND du Travail (15e) – 20h30
18 février : METZ : Eglise St Martin – 20h30

Pour pouvoir faire profiter au plus grand nombre, et toucher le plus de coeurs possibles (mais ça c’est le Seigneur !), ils ont fait le choix d’une participation libre pour le jeu scénique. Pour finaliser ce projet, ils ont donc besoin de votre aide ! La mise en place du spectacle et de la tournée nécessite effectivement de nombreuses dépenses… Si vous acceptez de contribuer à ce beau projet, c’est par ici !