Trisomique on ne voulait pas d’elle, elle monte son entreprise…. et ça marche

Vivre avec un handicap n’exclut pas d’aller au bout de ses rêves. Prenez Collette Divitto par exemple. Pâtissière hors pair, cette jeune américaine trisomique a toujours voulu vivre de sa passion. Alors, comme aucun employeur ne voulait d’elle (et surtout pas de son handicap), elle a ouvert sa propre boutique ! Retour sur une success story qui donne des ailes !

Vous pouvez retrouver son histoire ici.

« Mon plus grand succès est de pouvoir tendre la main aux autres. »

Une petite phrase qui en dit long sur l’exclusion des trisomiques.

Comments are closed.