100 000 personnes pour une pénitence publique en Pologne

En France, Mgr Eychenne, évêque de Pamiers a demandé pardon pour les responsabilités de l’Eglise face aux cathares, tandis qu’en Pologne 100 000 personnes se retrouvaient à Czestochowa pour une journée de pénitence publique. 

Une même démarche en apparence, mais pourtant très différente. A la simple reconnaissance des fautes et à la contrition de l’évêque de Pamiers, la Pologne pousse plus loin la demande de pardon jusqu’à la pénitence, indissociable de la démarche de pardon.

Voici un extrait de l’invitation lancée pour l’événement de samedi 15 octobre.

Nous vous invitons à Jasna Gora à la Grande Pénitence pour tous les péchés commis en Pologne.

C’est un événement qui concerne toute l’Eglise. Il rassemble toutes les formes de spiritualité, communautés et organisations. Considérez-vous tous invités.

Le Peuple polonais est divisé, il y a beaucoup de méchanceté et de haine. Beaucoup vivent dans la peur, l’incertitude, les addictions. Ce sont les conséquences des pêchés que nous avons commis, nous et nos ancêtres.

En faisant ensemble une « Grande Pénitence », nous pouvons changer le cours de l’histoire. L’histoire de chacun d’entre nous et celle du Monde entier. Voici venu le temps d’une puissante lutte de la civilisation de vie contre la civilisation de mort. Voici venu le moment exigeant une réponse rapide et claire de chacun de nous.

Source

 

Comments are closed.