250 000 bébés nés par FIV en Angleterre en 2015

En Angleterre, les chiffres publiés par la « Human Fertilisation and Embryology Authority » (HFEA) font état de plus de 250 000 bébés nés par FIV depuis 1978. C’est ce que mentionne un département du ministère de la Santé britannique qui ajoute que le 250 000e bébé né par FIV a vu le jour en février 2015.

Par ailleurs, les chiffres du HFEA montrent une forte augmentation du nombre de FIV et des autres traitements de PMA depuis les 25 dernières années, avec un taux de réussite qui est passé de 14 % en 1991 à 26,5 % en 2014 (cf. Angleterre : les chiffres des FIV).

La British Fertility Society s’est félicitée de ces chiffres.Sally Cheshire, présidente de la HFEA, salue elle aussi la nouvelle : « Lorsque la HFEA a été créée en 1991, nous n’aurions jamais pu imaginer que plus de 250 000 bébés seraient nés seulement 25 ans plus tard grâce à la reproduction assistée ».

Susan Seenan, directrice générale de l’organisme de bienfaisance Charity Infertility temporise : « Un sondage récent souligne qu’au Royaume-Uni, si vous avez besoin de FIV, vous devez faire face à une série d’obstacles émotionnels, sociaux et financiers. Il faut payer des sommes astronomiques, ne pas recevoir d’informations médicales appropriées, ne pas avoir de soutien psychologique, et voir parfois ses relations sociales se détériorer. Il reste beaucoup à faire pour aider les individus touchés par les problèmes de fertilité. (…) La FIV ne convient pas à tout le monde ».

Source

Comments are closed.