En 40 ans de pratique gériatrique, je n’ai jamais vu de souffrances ingérables

Le docteur David E. Richmond est professeur émérite de médecine gériatrique de l’Université d’Auckland en Nouvelle Zélande. Il s’insurge contre une tribune, parfait exemple, selon lui, de « langage émotif trompeur » pour « convaincre le public que l’euthanasie est le Saint Graal de la médecine ».

Après de plus de quarante années de pratique médicale en tant que médecin, gériatre et gestionnaire de soins palliatifs, et ayant côtoyé nombre de personnes mourantes, il assure « n’avoir jamais vu une personne mourir avec des souffrances ingérables ».

« Même avec les meilleurs équipements et tests, des diagnostics et pronostics erronés sont étonnamment courants », explique-t-il. Il s’inquiète que la vie de beaucoup trop de gens puissent être « gâchées et que la liberté se perde » dans cette quête du “Saint Graal”.

Si effectivement, « chaque jour des médecins de soins intensifs entreprennent des actes de compassion qui causent la mort de patients », le docteur Richmond se dit « sérieusement préoccupé qu’un groupe d’élite puisse enfreindre la loi et ne pas en être tenu responsables ».

 

Source Généthique.org

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.