40 nouveaux gardes suisses prêteront serment samedi

C’est un des jours les plus importants dans la vie de la Garde suisse au Vatican : l’assermentation des nouveaux gardes, le 6 mai prochain, en souvenir du sacrifice des 147 gardes suisses qui, lors du Sac de Rome en 1527, ont sauvé la vie du Pape Clément VII. Cette année, le canton invité est Obwald. Sur les quarante nouveaux gardes, quatorze sont francophones et prêteront donc serment en français. Cette année, seront assermentées les premières volées issues du nouveau modèle d’école de recrues avec formation d’un mois en Suisse, donnée par le centre de formation de la police tessinoise, sur la place d’armes d’Isone (TI).

Cette fête pour toute la Garde commencera dès le 5 mai. A 16h30, auront lieu les vêpres dans l’église de Santa Maria della Pietà in Campo Santo Teutonico pour les parents des recrues. A 17h30, une gerbe sera déposée en l’honneur des défunts du 6 mai 1527 et avant une remise de décorations.

Le 6 mai, la journée commencera à 7h30 par une messe à l’autel de la Chaire de Saint-Pierre, dans la Basilique du même nom, célébrée par  le cardinal Gerhard Müller, le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et chantée par le « Jodlerklub Flüeli Ranft » (OW) composé d’environ 20 membres et dirigé par Silvia Windlin.

La prestation de serment se tiendra à 17h dans la Cour Saint-Damase du palais apostolique. Les quarante gardes prêteront serment sur le drapeau de la Garde en présence du représentant de la Secrétairerie d‘Etat, Mgr Paolo Borgia. Les autorités suisses seront représentées par la présidente de la Confédération, Doris Leuthard, par le président du Conseil des États, Ivo Bischofberger, par de nombreux parlementaires fédéraux et cantonaux et par l’ambassadeur de Suisse près  le Saint-Siège, Mr. Pierre-Yves Fux.

Le dimanche 7 mai, les gardes et leurs proches assisteront enfin à un concert du « Jodlerklub Flüeli-Ranft » dans la cour d’honneur du quartier suisse.

 

 Source

Comments are closed.