A Namur, 7ème journée diocésaine du Chantier paroissial : le patrimoine à l’honneur

Depuis 2011, les acteurs du Chantier paroissial se réunissent chaque année, le troisième samedi du mois de mars, pour se rencontrer et se former : prendre ensemble le temps de partager les expériences fait du bien ! En 2017, ce rendez-vous est programmé le samedi 18 mars de 9h à 16h, à Beauraing, sur le thème : ”Des églises, un patrimoine religieux, la mission des unités pastorales”. 

L’année 2016 a été féconde de la fondation des six premières unités pastorales dans notre diocèse. Quelle richesse de voir de nombreux chrétiens prendre pleinement conscience de leur baptême et s’engager joyeusement à travailler en équipe. Outre les personnes engagées, tous font l’expérience, lors de la célébration de fondation qu’il est bon, qu’il est beau de vivre la communion entre toutes les paroisses de l’unité pastorale. L’année 2017 verra naître une dizaine de nouvelles unités. 
Tout au long de nos cheminements (équipes locales et rencontres de formation), des questions récurrentes sont posées quant à la gestion de notre très beau patrimoine religieux.
Nous avons donc décidé de travailler de concert avec le service Art, Culture et Foi et, ensemble, nous préparons la journée du 18 mars prochain qui aura pour thème : ”Des églises, un patrimoine religieux, la mission des unités pastorales” – Regards croisés avec Christian Pacco.

Le patrimoine, une question importante dans la dynamique des unités pastorales
Sur le site internet du diocèse de Namur (cliquer ici), le service Art, Culture et Foi rappelle l’importance de la préservation du patrimoine religieux : ”Pour le chrétien, certaines images, certains objets ou certains lieux aident à percevoir l’indicible ou l’invisible. Le langage des pierres, la transcendance de la beauté, le génie de l’artiste continuent à émouvoir, interpellent et peuvent guider vers le mystère de la foi. La création artistique, qu’elle soit historique ou contemporaine, doit être le support à une véritable pastorale qui a plus que jamais son rôle dans la mission de l’Eglise. Plus que la simple conservation, l’enjeu actuel du patrimoine religieux est sa compréhension et la capacité de ses gardiens d’en exprimer la signification profonde.
Plus largement, le patrimoine fait partie intégrante de la culture de notre temps. Il est le témoin de courants de pensées, de mouvements artistiques ou de pages d’histoire qui sont le terreau de notre société. S’en priver, c’est renoncer à une partie de notre histoire. L’exploiter c’est comprendre ce qui a été le ressort des générations qui nous ont précédés, l’héritage sur lequel notre société est construite.

Conscients que la question du patrimoine est importante dans la dynamique des unités pastorales, nous prendrons le temps d’écouter Christian Pacco au sujet de la culture chrétienne et du devenir de nos églises. Nous réfléchirons à des projets porteurs de sens (par exemple « église ouverte », mise en valeur de chapelles…) pour valoriser notre patrimoine et créer de nouveaux partenariats (avec des artistes locaux peintres, musiciens…).
L’équipe du Chantier paroissial
Infos : www.chantierparoissial.be – chantierparoissial@namur.catho.be.

 

Conférences/Formations NLQ
Thème de la journée : "Des églises, un patrimoine religieux, la mission des unités pastorales" Carte

Comments are closed.