A Pâques, les chrétiens d’Europe invités à prier et prendre pour exemples les chrétiens perscutés

Plusieurs Églises chrétiennes d’Europe appellent à prier pour les chrétiens persécutés et à les prendre en exemple à l’occasion de la fête de Pâques. « La crucifixion est une réalité continue : la vie humaine est violée et la création est exploitée », estiment dans un message commun le Conseil des conférences épiscopales d’Europe (CCEE, qui rassemble 33 conférences épiscopales catholiques notamment) et la Conférence des Églises européennes (KEK, une communion de 144 Églises orthodoxes, protestantes, anglicanes et vieilles-catholiques notamment).

« Nous prions tout particulièrement pour les chrétiens qui sont persécutés et empêchés de célébrer la résurrection dans la liberté et la paix. Ils sont le corps souffrant du Christ », assure le message. Il pose en exemple les chrétiens « morts pour avoir professé leur foi » mais également « ceux qui continuent de témoigner et de travailler pour le respect mutuel et le dialogue dans des situations dangereuses ». Selon les Églises européennes, ces chrétiens appellent ceux d’Europe « à faire preuve de courage dans leur foi et à témoigner avec joie et conviction de l’amour infini de Dieu » et « à soutenir les personnes les plus nécessiteuses, sans égard pour la nationalité ou la religion ».

Tout en reconnaissant les divisions entre chrétiens qui « blessent le corps du Christ », le communiqué rappelle que les Églises orientales et occidentales fetent aujourd’hui « la Croix et la résurrection au même moment ». Le CCEE et la KEK renouvellent ainsi leur engagement sur le chemin de l’unité et invite les communautés chrétiennes « à être un signe de joie dans la foi, d’amour désintéressé et une présence d’espérance pour un monde appelé à se réconcilier avec lui-même et avec Dieu ».

 

Source Radio Vatican

Comments are closed.