Accusés de maltraitance pour ne pas traiter leur fille comme un garçon

Poursuivant notre exploration au pays de l’absurde, voici un nouveau drame de la déconstruction des genres.

Des parents britanniques craignent de se voir prochainement enlever leur fille de 14 ans alors que les travailleurs sociaux les accusent de maltraitance pour leur refus de la laisser vivre comme un garçon. La jeune fille a bénéficié de l’école à la maison jusqu’à l’an dernier, date à laquelle elle a été scolarisée dans l’établissement public local. C’est là qu’elle a commencé à porter des vêtements de garçon et a demandé à ce qu’on l’appelle du prénom masculin Gary. Elle a également fugué. C’est lorsqu’elle a été reconduite chez ses parents que les services sociaux se sont intéressés à son cas, et ils ont pris le parti de l’adolescente, exigeant que ses parents respectent son désir en la reconnaissant comme transgenre. Ils leur demandent notamment de respecter son changement de prénom.
 
Les parents, qui bénéficient du soutien du Christian Legal Centre, sont maintenant dans l’attente d’une réunion avec les travailleurs sociaux qui les accusent d’exposer leur enfant au risque du suicide en raison de leur « maltraitance ». 

 

Source

Comments are closed.