Adoption par le Sénat d’une résolution qui reconnaît le génocide des minorités en Orient

Le mardi 6 décembre 2016, le Sénatadopté à l’unanimité une résolution qui vise à reconnaître les crimes de génocide commis par l’État islamique contre les minorités ethniques et religieuses, ainsi que les populations civiles en Syrie et en Irak.

Cet instrument juridiquement non contraignant, mais symboliquement remarqué, permettra de mieux intégrer l’idée que les chrétiens d’Orient subissent un génocide. Il facilitera la tâche de tous ceux qui estiment que les crimes contre les chrétiens d’Orient doivent être poursuivis. Il contribuera clairement à renforcer la conviction que les pouvoirs publics français sont bien conscients du sort des chrétiens d’Orient. En effet, selon les termes de l’un des considérants de la résolution, les actes de l’État islamique contre « les populations chrétiennes, yazidies, des autres minorités et des populations civiles » constituent bien des « crimes de guerre », des « crimes contre l’humanité », mais également un « génocide ».

Dans son dispositif, la résolution invite donc le gouvernement français à « utiliser toutes les voies de droit » afin de faire reconnaître et juger ces crimes. Le sénateur Bruno Retailleau, filloniste et président du groupe Les Républicains au Sénat, avait déposé cette résolution cosignée par un grand nombre de sénateurs.

Il est donc important qu’une opinion publique mondiale se constitue sur cette question et qu’elle soit encouragée par les différentes pays de la communauté internationale.

Voici la liste des cosignataires qui figure sur le site du Sénat :

M. Bruno RETAILLEAU, Mme Bariza KHIARI, MM. François ZOCCHETTO, Roger KAROUTCHI, Jean-Noël GUÉRINI, Pascal ALLIZARD, Gérard BAILLY, Jérôme BIGNON, Mme Annick BILLON, MM. Jean BIZET, Jean-Marie BOCKEL, Gilbert BOUCHET, Olivier CADIC, Mme Agnès CANAYER, M. Jean-Pierre CANTEGRIT, Mme Caroline CAYEUX, MM. Bernard CAZEAU, Patrick CHAIZE, Pierre CHARON, René DANESI, Mathieu DARNAUD, Dominique de LEGGE, Louis-Jean de NICOLAY, Henri de RAINCOURT, Mmes Isabelle DEBRÉ, Catherine DEROCHE, Jacky DEROMEDI, Chantal DESEYNE, Catherine DI FOLCO, Élisabeth DOINEAU, Marie Annick DUCHÊNE, MM. Alain DUFAUT, Louis DUVERNOIS, Mme Dominique ESTROSI SASSONE, MM. Bernard FOURNIER, Christophe-André FRASSA, Mmes Joëlle GARRIAUD-MAYLAM, Colette GIUDICELLI, Pascale GRUNY, M. Benoît HURÉ, Mmes Sophie JOISSAINS, Christiane KAMMERMANN, MM. Robert LAUFOAULU, Daniel LAURENT, Jean-Yves LECONTE, Jacques LEGENDRE, Jean Pierre LELEUX, Philippe LEROY, Jeanny LORGEOUX, Didier MANDELLI, Hervé MARSEILLE, Hervé MAUREY, Mme Colette MÉLOT, M. Michel MERCIER, Mme Brigitte MICOULEAU, MM. Philippe MOUILLER, Claude NOUGEIN, Philippe PAUL, Cédric PERRIN, Jackie PIERRE, François PILLET, Yves POZZO di BORGO, Mme Catherine PROCACCIA, MM. Michel RAISON, André REICHARDT, Charles REVET, Gérard ROCHE, André TRILLARD, Richard YUNG, Christian CAMBON, Jean-Marie VANLERENBERGHE et Mme Gisèle JOURDA,

 Sources : lefigaro.fr, site du Sénat.

Comments are closed.