Albanie – Un prêtre torturé créé cardinal

Le père Ernest Simoni sera créé cardinal par le pape François le 19 novembre 2016, avec 16 évêques ou archevêques. Ce prêtre albanais torturé et emprisonné sous la persécution communiste, avait ému le pape François aux larmes lors de son voyage à Tirana en 2014. Agé de plus de 80 ans, il sera cardinal non-électeur.

 

Devant le pape, lors de vêpres en la cathédrale Saint-Paul de Tirana, le père Simoni – qui célèbrera ses 88 ans le 18 octobre – avait notamment raconté son arrestation en 1963 après 8 ans de sacerdoce. Frappé et torturé parce qu’il annonçait le Christ, il a fait 17 ans de prison, puis 9 ans de travaux forcés jusqu’à la chute du régime en 1990. Mais son témoignage s’est poursuivi : devenu le père spirituel de nombreux prisonniers, il célébrait la messe en latin de mémoire, distribuait la communion et confessait en cachette. Il avait écrit sur le mur de sa cellule « Ma vie est Jésus ».

« Aujourd’hui, nous avons touché des martyrs », avait déclaré le pape François après son témoignage et celui d’une religieuse : « Avec cette simplicité, ils ont trop souffert, physiquement, psychiquement, avec l’angoisse de l’incertitude, ne sachant pas s’ils allaient être fusillés ou non, et ils vivaient avec cette angoisse. Le Seigneur les consolait. (…) Il console dans l’intimité du cœur et par la force. »

Le pape François avait revu le vieux prêtre lors d’une audience générale en avril dernier : il lui avait alors baisé les mains en signe de respect.

Source Zenith

Comments are closed.