Amérique : rosaire d’une côte à l’autre dimanche aux USA et au Canada, inspiré par l’initiative polonaise

« J’aime la Pologne d’un amour particulier, et si elle m’est fidèle, je l’élèverai en puissance et en sainteté. C’est d’elle que sortira l’étincelle qui préparera le monde à mon ultime venue. » (Petit Journal de Sainte Faustine, n°1731). La prière du Rosaire aux frontières qui a rassemblé plus d’un million de fidèles aux frontières de la Pologne le 7 octobre 2017, pour répondre à l’appel de la Vierge Marie à Fatima, serait-elle cette étincelle ? Ce n’est pas à nous de le dire, mais en tout cas cette initiative des catholiques polonais continue d’essaimer dans le monde entier. Depuis, elle a en effet été reprise, entre autres, en Italie, en Irlande, en Colombie, en Australie, en Croatie, en France, et bientôt à Malte (le 13 octobre prochain). Le 7 octobre, jour de la fête de Notre-Dame du Rosaire instaurée après la bataille de Lépante où la flotte de la Sainte-Ligue constituée à l’initiative du pape Pie V l’emporta sur la flotte ottomane, sauvant l’Europe de l’islamisation, les catholiques des États-Unis et du Canada organisaient à leur tour un rosaire d’une côte à l’autre (Rosary Coast to Coast), de l’Atlantique au Pacifique, accompagnés par des catholiques d’une cinquantaine d’autres pays formant ce que les organisateurs ont appelé une « Sainte Ligue des nations ».
Lire la suite sur réinformation.tv

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.