Angelus – A l’occasion du jubilé marial, le pape confie le monde à Marie

Depuis la place Saint-Pierre où il venait de célébrer la messe dominicale, le pape a introduit la prière de l’angélus en remerciant les dizaines de milliers de pèlerins présents. Parmi eux, 94 délégations de sanctuaires mariaux du monde entier

Chers frères et sœurs,

J’ai appris avec douleur les graves conséquences causées par l’ouragan qui ces derniers jours a touché les Caraïbes, spécialement Haïti, en faisant de nombreuses victimes et déplacés, en plus de dégâts matériels considérables. J’assure les populations de ma proximité et j’exprime ma confiance dans le sens de solidarité de la Communauté internationale, des institutions catholiques et des personnes de bonne volonté. Je vous invite à vous unir à ma prière pour ces frères et sœurs si durement éprouvés.

Hier à Oviedo (Espagne) le prêtre Genaro Fueyo Castañón et trois compagnons laïcs ont été proclamés bienheureux. Louons le Seigneur pour ces témoins héroïques de la foi, agrégés au rang des martyrs qui ont offert leur vie au nom du Christ.

J’adresse mon salut le plus cordial à vous tous, chers pèlerins, qui avez participé à ce Jubilé marial. Merci de votre présence ! Avec vous je voudrais redire les paroles que saint Jean-Paul II prononça le 8 octobre 2000, dans l’Acte de confiance à Marie : « O Mère … nous voulons te confier l’avenir qui nous attend. L’humanité … peut faire de ce monde un jardin, ou le réduire à un amas de cendres ». A ce carrefour, que la Vierge nous aide à choisir la vie, en accueillant et en pratiquant l’Evangile du Christ Sauveur.

Source Zenith

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.