Angélus du Pape

Angélus du Pape

A l’Angélus du 2 janvier dernier, le Pape a ainsi prononcé une méditation sur l’Evangile du jour. Il a ainsi commenté la phrase de Saint Jean selon lequel « Le Verbe s’est fait chair et a habité parmi nous ». (Jn 1, 14), une phrase « qui, à elle seule, nous révèle le sens de Noël ».

Il y a une autre opposition dans le Prologue de l’Évangile de Jean, un autre binôme : la lumière et les ténèbres (cf. v. 5), Jésus est la lumière de Dieu qui est entrée dans les ténèbres du monde. Dieu est lumière : en lui il n’y a pas d’opacité ; en nous, par contre, il y a beaucoup d’obscurité. Maintenant, avec Jésus, la lumière et les ténèbres se rencontrent : la sainteté et la faute, la grâce et le péché

Articles liés

Partages