Angola – Vote de la loi pénalisant l’avortement reporté sine die

La réforme du code pénal angolais, votée en première lecture le mois dernier, comportait un projet de loi visant à réprimer l’avortement (cf. L’Angola réforme sa loi relative à l’avortement). Jeudi, le président du groupe parlementaire du parti au pouvoir qui détient la majorité absolue de députés, a annoncé que le vote final du texte, initialement prévu le 23 mars, était reporté, sans qu’aucune nouvelle date n’ait été fixée.

Le texte, qui permettait l’avortement uniquement quand la vie de la mère est en danger ou en cas de grossesse provoquée par un viol, et le punissait dans les autres circonstances à une peine de 10 ans de prison, avait suscité la controverse.

Il est prévu de procéder « a une nouvelle consultation de la société civile pour que le texte final soit plus consensuel ».

 

 Source Généthique.org

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.