Année Saint Joseph : adoption d’un décret sur les indulgences

Année Saint Joseph : adoption d’un décret sur les indulgences

Un décret a été adopté par la Pénitencerie apostolique le même jour que la lettre du Pape François qui institue une année spéciale Saint Joseph. Le décret indique à quelles conditions les baptisés peuvent, jusqu’au 8 décembre 2021, recevoir des indulgences spéciales liées à la figure de saint Joseph, « chef de la famille céleste de Nazareth ».

L’indulgence plénière est obtenue selon les conditions habituelles : refus du péché, confession et communion sacramentelles, mais aussi prière aux intentions du pape. Le décret indique notamment les situations dans lesquelles les baptisés recevront l’indulgence dans le cadre de l’Année de saint Joseph.

  • Ainsi, les fidèles qui méditent « pendant au moins trente minutes sur la prière du Notre Père » ou qui participeraient à une retraite spirituelle pour une journée comprenant « une méditation sur saint Joseph » bénéficieront de ce don spécial.
  • Le décret prévoit aussi que l’indulgence peut être reçue en pratiquant « une œuvre de miséricorde corporelle ou spirituelle »,  ce qui est justement à l’image de saint Joseph, considéré comme « dépositaire du mystère de Dieu ».
  • De même, la récitation du chapelet en famille ou entre fiancés permet aussi d’obtenir une indulgence.
  • Enfin, les personnes qui se tourneront vers « l’artisan de Nazareth » afin de trouver un emploi pourront obtenir l’indulgence plénière. Cette dernière sera même étendue à ceux qui « confient quotidiennement leur travail à la protection de saint Joseph ». Comme le rappelle le décret, le 1er mai 1955, Pie XII avait institué la fête du saint « avec l’intention que la dignité du travail soit reconnue par tous, et qu’elle inspire la vie sociale et les lois, fondées sur le partage équitable des droits et des devoirs ».

(Source : Vatican News)

Articles liés

Partages