Antonio Tajani, pragmatique, conservateur et pro famille, élu à la présidence du parlement européen

C’est grâce à l’alliance que l’on dit fragile des libéraux et des conservateurs et réformistes européens que l’italien Antonio Tajani vient d’être élu à la tête du Parlement européen pour succéder à Martin Schult qui ne se représentait pas. Avec 351 voix sur 713 suffrages exprimés (contre 282 à son adversaire et 80 blancs ou nuls), il est élu pour deux ans et demi.

Signataire du manifeste de la FAFCE de 2014, il a également voté contre une résolution pro gay et anti-religieuse en 2006.

Comments are closed.