Asia Bibi – Pression économique de l’UE sur le Pakistan

Sous le titre « L’UE se souvient d’Asia Bibi », le journaliste Kaleem Dean a publié le 31 janvier dernier, un article très intéressant dans le Daily Times, quotidien de langue anglaise publié à Lahore (Pakistan). Ce quotidien présente la particularité d’avoir été la propriété de Salman Taseer, gouverneur du Pendjab assassiné en 2011 par des islamistes pour avoir osé défendre Asia Bibi… L’article est intéressant en ce qu’il montre une apparente fermeté de l’Union européenne dans l’affaire Asia Bibi, appuyée sur des arguments sonnants et trébuchants… Voici la traduction de quelques passages saillants

Jan Figel, l’envoyé spécial de l’Union européenne pour la promotion de la liberté religieuse dans le monde, a, lors de sa récente visite au Pakistan [fin décembre 2017], déclaré avec franchise au gouvernement pakistanais que le maintien du statut SPG (Système de préférence généralisée) pour ce pays, dépendra directement de l’issue positive de l’affaire du blasphème d’Asia Bibi. En 2013, l’Union européenne a accordé le statut SPG au Pakistan, ce qui lui permet d’accéder aux marchés de l’Union européenne sans droits de douane. Grâce à cette aide très attractive à l’exportation, le pays a vu 20 % de ses exportations sur les marchés de l’UE affectées de 0 % de droits de douane, tandis que 70 % de ses autres exportations bénéficiaient d’un taux préférentiel. Depuis l’octroi de ce statut SPG, l’UE est devenue la première zone d’exportation du Pakistan. […] La suppression de ce statut SPG porterait un coup sévère à l’économie en mauvaise santé du Pakistan qui ne serait plus en mesure de concurrencer des pays de la région, comme le Bangladesh ou le Sri Lanka.

Ce communicant de l’UE a insisté sur la nécessité de trouver une solution à l’affaire Asia Bibi, car l’Italie […] fait une énorme pression pour que le statut SPG soit lié à la libération d’Asia Bibi, cette chrétienne connue mondialement comme victime d’une fausse accusation de blasphème […]. Pour le gouvernement du Pakistan ou ses tribunaux, ce n’est qu’une affaire comme une autre mais, pour la communauté chrétienne internationale […], l’affaire est d’une grande importance, […] Lors des prochaines réunions pour la renégociation du statut SPG accordé par l’UE au Pakistan, Asia Bibi sera le premier dossier abordé par l’Union européenne, mais la liberté d’expression, la question de la disparition des dissidents et la pitoyable situation des minorités religieuses seront aussi à l’ordre du jour. […] »

Si l’Union européenne ne renouvelle pas ce statut SPG, le pays ne sera pas seulement contraint d’emprunter davantage pour stabiliser son économie, mais il souffrira d’effets collatéraux significatifs.

Daily Times, 31 janvier – © CH pour la traduction.

Source Christianophobie Hebdo.

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.