Assises de la lutte contre la pornographie : les conclusions à tirer

Assises de la lutte contre la pornographie : les conclusions à tirer

de François Billot de Lochner sur Liberté politique :

Chers amis,

La compréhension du tsunami pornographique tient en quelques chiffres :

• actuellement, 90 % des Français consomment régulièrement des matériaux pornographiques (vidéos, films, livres, revues, panneaux publicitaires, etc) ;

• les quatre premiers sites pornographiques mondiaux revendiquent 380 milliards de vidéos visionnées par leurs abonnés chaque année.

La mise en oeuvre, par Liberté politique, d’une structure dédiée à ce fléau nous a semblé de première urgence. D’où la création de l’association Pornostop, et son site dédié : Stopauporno.fr

Nous avons donc organisé, le 6 octobre dernier, des Assises nationales, ayant pour objectif :
• de sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur ce drame ;

• de faire intervenir des experts réputés pour analyser la pornographie sous des angles divers.

Nous pouvons estimer qu’environ 1 million de personnes ont été touchées par notre politique de communication sur ces assises : un beau succès !

Les interventions des experts ont été d’une très grande qualité, et ont permis aux nombreux participants de mieux appréhender les causes et les conséquences de la pornographie, tant
ignorées aujourd’hui. Vous trouverez cette semaine à la une de Décryptage un résumé de leurs interventions.

Notre nouvelle entité, Pornostop, entend démultiplier les actions menées depuis de nombreuses années par Liberté politique. Il s’agit, en quelque sorte, de « mettre le turbo ».

L’association agira donc tous azimuts, en formant, en informant, en agissant contre les producteurs de matériaux pornographiques, en rédigeant des livres et brochures sur la sexualité et la pornographie, en accompagnant les parents, etc.

Vous nous connaissez assez pour savoir que le combat sera mené avec la dernière énergie.

Je me permets d’attirer votre attention sur un dernier point. Nous avions eu, en début d’année, des promesses de dons à Pornostop qui ne seront pas suivies d’effet. Sans la générosité habituelle de nos donateurs, nous ne pourrons mener le plan d’action ambitieux que nous avons prévu.

D’avance, je vous remercie infiniment de ce que vous pourrez faire.

JE FAIS UN DON 

François Billot de Lochner

Président de Liberté politique, de France Audace et de Pornostop

 

Les points forts du discours de clôture de François Billot de Lochner :

Contre le porno, 3 écueils à éviter :

– refuser de parler du Bien et du Mal

– désacraliser le corps par la vulgarité du discours

– limiter le porno à sa seule présence sur internet

Articles liés

Partages