Au Brunei devenir chrétien est désormais passible de peine de mort (charia)

Le sultanat de Brunei finalise la mise en place progressive de la Charia malgré la pression de la communauté internationale.

C’est sous l’indignation du monde occidental que le Brunei, pays pétrolier de l’île de Bornéo, a adopté mercredi une nouvelle législation d’inspiration islamique. Ce sultanat devient le premier gouvernement d’Asie du Sud-Est à appliquer un tel code pénal. Il s’agit là de la dernière étape d’un processus de mise en place progressive de la Charia qui avait débuté en 2013.

Le non respect de la loi, qui s’appliquera aux musulmans comme aux non-musulmans, sera punissable de flagellation, d’amputation mais aussi de peine capitale par lapidation. Lors d’un discours prononcé mercredi, le sultan Hassanal Bolkiah, qui dirige le pays d’une main de fer depuis 1967 a déclaré vouloir « voir les enseignements de l’islam dans ce pays se renforcer ».

 

Lire la suite

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.