Audience – Habiller celui qui est nu s’entend de toute la dignité

Dans sa catéchèse du mercredi 26 octobre 2016, le pape François, qui poursuit son enseignement sur la miséricorde, s’est arrêté sur une exigence du chrétien : habiller celui qui est nu.

Pour le Saint-Père cela s’entend de la pauvreté matérielle, des migrants, mais aussi de toute dignité déchue.

« « Habiller celui qui est nu », cela signifie aussi redonner sa dignité à celui qui l’a perdue. Les formes de nudité sont nombreuses, ainsi l’usage du corps humain comme marchandise, les discriminations, le manque de travail ou de logement. Nous sommes appelés à y être attentifs et prêts à agir. »

 

C’est dans ce contexte que le pape replace la question migratoire en rappelant que ce n’est pas un phénomène nouveau, mais qui au contraire traverse les âges, évoquant au passage les exemples bibliques d’Abraham et de la fuite en Egypte.

 

Pour en savoir plus sur les migrants dans la Bible, retrouvez notre étude biblique

 

Comments are closed.