Articles #En France #NLH #NLQ

L’abbaye bretonne de Timadeuc en 3 minutes ! Histoire, fromage, pâtes de fruits…

Un article proposé par Divine Box.

Attachez vos ceintures, et direction la Bretagne, à l’abbaye de Timadeuc ! Malgré une histoire pleine de rebondissements, les moines trappistes ont toujours su s’adapter et redynamiser leur communauté. Aujourd’hui, la communauté partage ses journées entre temps de prières et de travail. Les frères enregistrent des chants grégoriens, fabriquent notamment de délicieuses pâtes de fruits, et font aussi d’incroyables fromages ! A l’occasion de sa « box des monastères » spéciale Noël, qui contiendra notamment les pâtes de fruits de Timadeuc, Divine Box vous explique tout sur l’abbaye juste en dessous !

Ci-dessus, un frère de l’abbaye de Timadeuc en train de cuir artisanalement les célèbres et délicieuses pâtes de fruits de la communauté – Divine Box

Abbaye de Timadeuc : le début de l’aventure

 

Tout commence en 1840. Le Révérend Père dom Joseph Hercelin, père abbé de l’abbaye de la Trappe, en Normandie, décide d’acheter une propriété avec ses deux métairies dans le Morbihan. Elle appartient alors à une vieille dame, la riche Comtesse du Bot, trop âgée pour l’entretenir. Elle accepte donc de bon coeur de les céder aux moines, et à un prix modique.

Une fois l’acte signé, trois moines (un abbé, un diacre et un frère) filent donc sur place pour réaménager les bâtiments, défricher les terrains, et construire ce qu’il faut. La communauté de la future abbaye de Timadeuc naît alors, grâce à l’énergie des trois premiers : un abbé, un diacre et un frère convers. En avant la compagnie !

Dès l’achat de la vieille bâtisse de l’abbaye de Timadeuc, les moines retroussent leurs manches pour aménager ses terres environnantes – Divine Box

 

La première pierre de l’abbaye de Timadeuc

 

Après la remise en état des lieux, voici venu le temps de construire un prieuré en bonne et due forme ! Dès 1842, les moines sur place se mettent à la tâche, en utilisant notamment pour cela… les vieilles pierres du château de Rohan !

Et les efforts payent : l’église sort de terre le 1er septembre 1846 ! Par ailleurs, la communauté grandit et s’organise vite, obtenant ainsi bientôt le statut officiel d’abbaye. En effet dès 1847, un rescrit pontifical accorde au prieuré le statut d’abbaye. Son nom officiel est alors : l’Abbaye Notre-Dame de Thymadeuc. Le nom est repris aux anciens propriétaires ! Sympa, non ?

 

Aujourd’hui encore, on peut admirer la très belle église de l’abbaye de Timadeuc de 1846 – Divine Box

 

Abbaye de Timadeuc : les épreuves

 

En 1860, les bâtiments conventuels sont terminés, sauf le cloître qui reste inachevé. Mais trois ans après, un incendie criminel ravage l’hôtellerie, les écuries, et quelques annexes… il faut presque repartir à zéro !

On raconte qu’« au milieu de ce triste spectacle, ces saints moines paraissaient calmes et semblaient accepter avec une grande résignation cette nouvelle épreuve à laquelle la divine Providence a voulu les soumettre ». Chapeau bas…

Mais les festivités reprennent de plus belle en 1880, avec un décret du gouvernement fermant 261 monastères en France ! Expulsés de force, les moines de l’abbaye de Timadeuc ne reviendront sur place que deux ans plus tard, le 1er décembre 1882 seulement ! D’abord discrètement, puis publiquement..

En 1880, un décret ordonne l’expulsion des moines de 261 monastères, dont l’abbaye de Timadeuc – Divine Box

 

Une médaille pour l’abbaye de Timadeuc

 

Au XXe siècle, l’histoire de l’abbaye de Timadeuc est marquée par la Seconde Guerre mondiale. La communauté héberge alors des résistants et des soldats alliés, cache des armes, produit des faux papiers, et accueille même un centre d’entraînement au tir !

Cette résistance active est insufflée notamment par le père Gwénaël Thomas, qui sera plus tard capturé puis torturé par la Gestapo sans rien révéler, sauvant ainsi des dizaines de personnes… En récompense de ces actes, l’abbaye reçoit en 1946 la médaille de la Résistance, accordée à deux abbayes françaises seulement. C’est pas beau ça ?

L’abbaye de Timadeuc a reçu en 1946 la médaille de la Résistance pour ses actes de bravoures durant la guerre – Divine Box

La ferme de l’abbaye de Timadeuc

 

Pendant longtemps, fidèles au charisme trappiste, les moines de l’abbaye de Timadeuc se sont occupés d’une ferme. Dans ce petit coin de paradis, les champs de blé donnaient de la farine aux moines et du foin aux vaches, et donc, plus tard, du pain, du lait et du fromage à la communauté ! Tout un artisanat monastique se développe donc sur place à l’époque.

Mais en 2003, par manque de moyens humains, les trappistes ont préféré louer ces terres à des agriculteurs. Pas de panique cependant, ils continuent aujourd’hui à affiner leurs fromages et à produire des pâtes de fruits grâce au verger !

Les frères de l’abbaye de Timadeuc affinent leurs fromages depuis la moitié du XIXe siècle – Divine Box

Abbaye de Timadeuc : et aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, vingt-quatre moines habitent l’abbaye de Timadeuc ! Ils sont trappistes (cisterciens de la stricte observance), et suivent donc la règle de saint Benoît « ora et labora » (prie et travaille).

Le premier des sept offices quotidiens est à 4h15 (du matin, oui oui), et entre temps, les moines bossent dur ! Affinage du fromage, enregistrements de chants grégoriens,  et bien sûr travail manuel. Pour cela, ils font un des plus grands classiques des produits monastiques : des pâtes de fruits !

Un aperçu des savoureuses pâtes de fruits de l’abbaye de Timadeuc – Divine Box

 

Et pour acheter les pâtes de fruits de l’abbaye de Timadeuc ?

Sur place à la boutique à l’entrée de l’abbaye bien sûr ! Ou sinon sur la boutique monastique en ligne de Divine Box : cliquez ici pour acheter les pâtes de fruits de l’abbaye de Timadeuc. Sinon, vous pouvez cliquer ici pour apprendre encore plus d’anecdotes rigolotes sur l’abbaye de Timadeuc : devise de l’abbaye, fabrication du fromage (dont le Timanoix, affiné à la liqueur de noix) etc…

 

L’abbaye de timadeuc en vidéo (1mn)

 

L’abbaye de Timadeuc en vidéo, ça donne ça :

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

31 décembre 2018 : Venez prier pour la Paix » en l’église Sainte-Croix de Nantes (44)

« Nuit du jour de l’an, avec Marie, prier pour la Paix »

Dimanche 31 décembre 2018 en l’Eglise Sainte-Croix (paroisse Notre-Dame-de-Nantes) en communion avec de nombreuses communautés chrétiennes de par le monde, venez prier pour la paix et fortifier notre espérance, remettre l’année passée à la Miséricorde de Dieu et celle à venir à sa Providence.

♦ 21h30 : Veillée d’adoration animée
Méditation à partir de chants, textes, psaumes… dans l’action de grâce et l’intercession.

♦ 23h00 : Messe votive pour la paix

♦ 24h00 : Temps fraternel – boisson & brioche

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

18 décembre 2018 : Conférence de Mgr Vesco, évêque d’Oran, à Nantes (44)

Mardi 18 décembre 2018 à 20h à la Maison diocésain Saint-Clair (7 chemin de la Censive du Tertre, 44300 Nantes), après une première partie faite de témoignages, Mgr Vesco, évêque d’Oran, animera une conférence avec pour thème « Chrétiens en Algérie. Le sens d’une présence ».

Alors qu’il vient de s’engager chez les dominicains, Jean-Paul Vesco, ancien avocat d’affaires, accepte une première mission en Algérie, à la suite d’une
discussion avec un prêtre ouvrier. L’expérience est si forte qu’il s’apprête à rester toute sa vie en Algérie, mais, huit ans plus tard, il est élu par ses frères à la tête de l’ordre des Dominicains en France. Il s’investit dans sa nouvelle mission, mais ne peut s’empêcher de vivre son départ comme un arrachement.
La décision de Benoit XVI de le nommer fin 2012 évêque d’Oran, le renvoie finalement dans ce pays tant aimé.

Entrée libre, ouvert à tous.

Articles #Livres #NLH #NLQ

EVENEMENT : Sortie des “Carnets”, derniers écrits inédits de Maria Valtorta

« Les Carnets » de Maria Valtorta

Évènement littéraire chrétien de cette fin d’année

 

« Les Carnets », derniers écrits inédits de Maria Valtorta, sont publiés le 13 décembre par le Centro Editoriale Valtortiano.

 

« Les Carnets » rassemblent les derniers écrits de Maria Valtorta encore inédits en français. Ils ont été publiés dès 2007 en italien sous le titre « Quadernetti  ». Cette traduction est attendue par les lecteurs francophones de cette mystique catholique italienne, qui a reçu de nombreuses visions et dictées de Jésus-Christ. Hormis sa correspondance encore non traduite, l’intégralité des écrits de Maria Valtorta est donc désormais disponible en langue française.

« Les Carnets » — principalement des dictées de Jésus — complètent les trois tomes des « Cahiers » (Cahiers de 1943, de 1944, et de 1945 à 1950). Ils proviennent de textes rédigés entre 1943 et 1954, certains non-datés, provenant de feuilles volantes et de petits carnets découverts au début des années 2000 dans la maison où est décédée Maria Valtorta en 1961.

Thèmes abordés : • Les premiers temps de l’Eglise • Crise de l’Eglise • Commentaires de Jésus sur le Notre-Père et le Je vous salue Marie • Conseils pastoraux • Précisions sur certains textes évangéliques • Messages de Marie • En annexe, des révélations sur l’emplacement du tombeau de St Pierre.

Extraits en ligne : http://bit.ly/extraits-carnets

  • Disponible en librairie le 13 décembre 2018
  • 300 pages / 22,90 €
  • Format 14,5 x 21 cm
  • Prix 22,90 €
  • Edité par le Centro Editoriale Valtortiano

A noter, un nouveau site français, réalisé par l’association Marie de Nazareth, vient d’être mis en ligne : www.valtorta.fr

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier : le sacrement de la tendresse – Projection en avant première du film le 7 janvier 2019 à Garat (16)

Le 7 janvier à 19h30, le diocèse d’Angoulême et la pastorale des personnes handicapées en Charente organisent une projection en avant-première du film “Jean Vanier”, en partenariat avec le Mégarama de Garat et Jupiter Films.

Lundi 7 janvier 2019 19:30-21:30 – Cinéma Mégarama, Garat

A l’issue de la projection, le 7 janvier 2019, des responsables de la pastorale diocésaine des personnes handicapées et des représentants des communautés de l’Arche en Charente seront présentes pour échanger.


Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

L’Arche
Jean Vanier a fait la rencontre de Raphaël Simi et Philippe Seux, deux personnes ayant une déficience intellectuelle. Ils ont appris à se connaître, à s’entraider, à construire leur vie ensemble jour après jour. Ils ont attiré des amis, qui à leur tour ont désiré partager la simplicité de cette vie communautaire. L’Arche a grandi de manière organique, la sève étant cette rencontre bouleversante, entre des personnes qui ont une déficience intellectuelle et des personnes ordinaires.
pays sur les 5 continents. Elles offrent des foyers, ateliers, programmes
ou réseaux de soutien et s’entourent de professionnels pour s’assurer de
proposer un accompagnement compétent et de qualité. Elles sont gérées
par des associations à but non lucratif et financées pour la plupart par des
fonds publics ou, pour les pays les plus pauvres, par des organismes de
solidarité internationaux.
Les communautés de L’Arche sont des lieux de vie où les personnes qui ont une déficience intellectuelle et ceux qui sont venus les aider partagent leur quotidien. Ensemble, les membres de L’Arche, qu’ils aient ou non une déficience intellectuelle, construisent leur vie communautaire : participation aux tâches, aux décisions, aux réflexions, aux fêtes et rassemblements, se souciant les uns des autres. Chacun est invité à contribuer à la vie ensemble, selon ses aptitudes et ses désirs.

Nos sociétés ont besoin que tous, y compris les plus faibles, s’engagent dans la construction d’un monde plus humain. À L’Arche, depuis plus de 50 ans, de nouvelles voies de fraternité sont ouvertes : être différents et pourtant ensemble, faire la fête en intégrant les difficultés, approfondir sa vie spirituelle dans le respect des philosophies et des religions de chacun…
L’Arche peut témoigner que l’art de vivre ensemble naît de l’accueil créatif de la diversité et de la fragilité humaine.

L’Arche en Charente
La Charente compte 3 communautés de l’Arche, à Cognac, Barbezieux et Sigogne. Des représentants de ces communautés seront présents pour échanger à la suite du film le 7 janvier.

En savoir plus

Avant-première le lundi 7 janvier au Mégarama de Garat à 19h30.
Le film sera ensuite à la programmation du Mégarama à partir du 23 janvier.
Réservation des places possible au 05 45 61 91 10.
Site du cinéma : www.garat.megarama.fr

 

 

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence de Blanche Streb : “Bébés sur mesure – Le monde des meilleurs” le 14 décembre 2018 à Lourdes (65)

Une conférence sera donnée vendredi 14 décembre à 20h30 au Centre paroissial Saint-Pierre de Lourdes (16 rue Bartayres) par Blanche Streb, directrice de la formation et de la recherche d’Alliance VITA, sur un thème brulant d’acualité développé dans son dernier livre, “Bébés sur mesure – Le monde des meilleurs”, qu’elle dédicacera à l’issue de cette rencontre.

Entrée libre

Vous pouvez commander le livre de Blanche Streb ici.

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence d’Elizabeth Montfort sur la “PMA sans père” à Dax (40) le 14 décembre 2018

Vendredi 14 décembre, à 20h30, les Associations Familiales Catholiques des Landes organisent, à Dax, auditorium du lycée Saint Jacques de Compostelle (32 rue Paul Lahargou), une conférence d’Elizabeth Montfort (écrivain, ancienne députée européenne, présidente de l’Alliance pour un nouveau féminisme européen et responsable du pôle “Famille et société” de l’Institut Thomas More) sur le thème : “La PMA sans père, une nouvelle étape dans la révolution anthropologique – Le combat vaut-il la peine d’être mené ? ”

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Spectacle de Noël “Vous avez un nouveau message” les 22 & 23 décembre 2018 à Montjean-sur-Loire (49)

Depuis quelques semaines, une équipe de paroissiens (paroisse Saint Maurille en Loire et layon ET la Nouvelle Alliance en Loire et Mauges) se prépare pour vous présenter une mise en scène du Message de Noël, tel que la Bible nous le raconte.

Ce spectacle de Noël s’adresse à un large public familial et intergénérationnel où chacun y trouvera son compte.

C’est une troupe de près de 80 personnes composée : d’enfants, de jeunes, d’adultes, et de retraités qui vous invite à venir découvrir son spectacle.

Au programme, pour porter ce Message et animer ce spectacle :

  • danses, chants, musiques, théâtre, vidéos

Réservations : par courriel

Le nombre de places est limité

Modalités d’inscriptions :

Renseignements : Tél. 06 85 40 87 76

Centre Culturel
Montjean sur Loire
22 décembre 2018 à 20 h 30
23 décembre à 15h

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Concert de Glorious le 19 décembre 2018 à Angers (49)

En savoir plus sur “Glorious”

Tarif : 15 €

Réservation : CourrielSite

Annonces #NLH #NLQ #Récollections/Retraites

Week-end Cénacle du 15 (soir) au 17 mars 2019 à Alençon (61)

Vivre en couple 48h de ‘Cénacle conjugal’ sous l’impulsion de l’Esprit Saint.
Week-end animé par des membres de la Communion Priscille & Aquila.

Ce WE est une invitation à débrancher le « raisonnement raisonnable », afin d’accueillir le don du Christ et de l’Esprit fait aux conjoints pour renouveler en profondeur leur amour et leur alliance.

Du vendredi 15 (soir) au dimanche 17 mars 2019
Sanctuaire d’Alençon 50 rue Saint-Blaise 61000 Alençon

Pour en savoir plus