Articles #En France #NLQ

Le cardinal Parolin à la cérémonie du centenaire de l’armistice

Le 11 novembre 2018, on pouvait constater la présence du cardinal Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Siège, à la cérémonie du centenaire de l’armistice. Il était parmi les chefs d’État et de gouvernement invités à cette cérémonie.

Le cardinal Parolin a ensuite participé au Forum de Paris sur la paix, comme on peut le voir sur la photo qui précède.

Deux jours avant, à la basilique Sainte-Marie-Majeure, il avait célébré une messe pour le centenaire de l’indépendance de la Pologne (voir le tweet de l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès du Saint-Siège). Le 11 novembre 1918 est aussi une date importante dans l’histoire de la Pologne.

Articles #En France #NLQ

Un 11 novembre 2018 au rythme des églises et des célébrations

Plusieurs messes ont été célébrées ce 11 novembre 2018 pour commémorer l’armistice. Les cloches des églises ont même sonné à 11 heures pour rappeler la fin de la Première Guerre mondiale.

Cela a bien sûr été le cas à Paris, à la cathédrale Notre-Dame :

La cathédrale était pavoisée aux couleurs des nations bellegérantes ou de celles auxquelles se rattacheraient tous ceux qui ont combattu.

À Nice, il y a également eu une célébration. La cathédrale a même été pavoisée aux couleurs nationales :

Mais certains n’ont pas oublié que le 11 novembre est aussi le jour de la Saint Martin, ce qui constitue une heureuse coïncidence :

 

 

 

Annonces #Dans le Monde #NLQ

Londres ne veut pas accueillir Asia Bibi

La décision est négative : le Royaume-Uni ne veut pas accueillir Asia Bibi. La raison ? La crainte de « choquer » la communauté pakistanaise. Sitôt le refus connu, ils ont été nombreux à exprimer leur incompréhension, notamment dans ces temps de commémoration où le Royaume-Uni est perçu comme ayant jadis incarné une certaine résistance.

Pour Éric Ciotti, « il faut protéger ceux qui sont victimes de la barbarie islamiste » :

André Bercoff estime qu’« il fut un temps lointain où l’Angleterre avait le visage de #Churchill. Aujourd’hui, elle préfère le look servile, la posture debile et la soumission facile. Les collabos font la Manche. »

Lydia Guirous, porte-parole des Républicains, a également réagi :

Articles #En France #NLQ

Paris : installation du nouvel éparque arménien-catholique

Ce samedi 10 novembre, à Saint-Étienne-du-Mont, a eu lieu l’installation du nouvel éparque de l’eparchie de Sainte-Croix des arméniens-catholiques de Paris. Cette installation a eu lieu en présence de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Nommé le 23 juin 2018, Mgr Élie Yéghiayan est le nouveau titulaire de cette juridiction. Les arméniens-catholiques font partie des trois communautés catholiques de rite oriental qui disposent, à Paris, avec les maronites et les ukrainiens-catholiques, de leur propre pasteur.

Articles #NLH #NLQ #Points non négociables PNN

Tribune de sénateurs contre la « PMA pour toutes »

Initiée par les sénateurs Sébastien Meurant (Val-d’Oise) et Henri Leroy (Alpes-Maritime), une tribune publiée sur le site internet de Valeurs actuelles met en cause l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes. Pour les sénateurs signataires et cosignataires,  « il ne s’agit plus de lutter contre une quelconque infertilité due à une pathologie, mais de satisfaire à tout prix un “désir d’enfant”. On prend ainsi le risque de faire perdre à la médecine son aspect curatif, d’instituer une sorte de “droit à l’enfant”  pour les parents, et de créer délibérément des orphelins de père. Est-ce un véritable progrès pour notre société ? » 22 sénateurs issus du groupe Les Républicains de la haute assemblée ont, au total, donné leur accord à cette tribune.

Source site de Valeurs actuelles 

Articles #Asie #NLH #NLQ

Chine : un évêque arrêté

Reconnu par le Saint-Siège, mais pas pas Pékin, Mgr Pietro Shao Zhumin, évêque de Wenzhou (province du Zhejiang), a été arrêté pour être isolé dans le cadre d’une période de 10 à 15 jours de son diocèse.  Pourtant, dans le diocèse de Wenzhou, « souterrains » et « officiels » agissent main dans la main. Mais aux prêtres « officiels » interdiction est tout de même faite de se rendre sur les tombes des évêques et prêtres « souterrains ».

En outre, des mesures restrictives, comme l’interdiction faite aux jeunes de moins de 18 ans d’aller à la messe ou au cathéchisme, ont été prises par les autorités locales de cette province.

Ce n’est pas la première fois que Mgr Shao Zhumin est arrêté. Ces deux dernières années, l’évêque avait été appréhendé à cinq reprises. En mai 2017, il avait été relâché après sept mois d’internement. Mgr Shao Zhumin est âgé de 55 ans.

Cette arrestation jette le doute sur la sincérité des autorités chinoises, alors qu’un accord a été signé il y a presque deux mois entre Rome et Pékin. On peut noter que les obstacles sont le fait des responsables locaux, dont les attitudes varient selon les régions.

Source Asianews.it

 

 

Articles #En France #NLQ

Des responsables politiques Français se mobilisent pour Asia Bibi

Ils souhaitent que la France, notamment Paris, accueille Asia Bibi, qui n’était pas, il y a encore peu, libre de ses mouvements.

Il y a bien sûr Laurent Wauquiez qui estime que «  la France doit plus que jamais (…) lui offrir l’asile » :

Le maire de Paris, Anne Hidalgo, estime que « maintenant qu’elle est acquittée, je suis prête à accueillir #AsiaBibi à #Paris, pour lui remettre sa citoyenneté d’honneur en main propre et lui permettre de s’intégrer durablement en France. Plus qu’une urgence, c’est un devoir. »

Brigitte Kuster, député de Paris, élue notamment dans le 17ème arrondissement a également appelé la France à accueillir Asia Bibi. Elle défendra un voeu allant en ce sens à la prochaine séance du conseil de Paris :

 

A la une #Articles #Asie #Dans le Monde #NLQ

Asia Bibi est enfin libre

Enfin libre ! Asia Bibi, dont la situation était encire incertaine, même apresyson acquittement par la Cour suprême du Pakistan, a pu quitter le couloir de la mort et la prison. Elle serait en route vers un lieu inconnu.

Annonces #NLQ #Points non négociables PNN

Le réveil contre la “PMA pour toutes” ?

Ils sont responsables de différentes instances responsables de la droite parlementaire : ils ont accepté de signer un texte commun pour dénoncer l’ouverture envisagée de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. Qu’il s’agisse de Laurent Wauquiez, président des Républicains, de Christian Jacob, président du groupe LR à l’Assemblée nationale, de Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, de Franck Proust, président de la délégation française au groupe du Parti populaire européen (PPE) et de Jean, Leonetti, président du Conseil national des Républicains, ils ont donc décidé de pointer les “dérives qu’il faut mesurer avec lucidité” que pourra entraîner la “PMA sans père”. Pour les responsables des Républicains, la question est posée : “tout ce qui est scientifiquement possible est-il pour autant humainement souhaitable ? Tous les désirs individuels doivent-ils être satisfaits par la technique ? La marche du progrès signifie-t-elle la négation des limites ? En résumé, de quelle société voulons-nous ?” La tribune, intitulée “Pourquoi Les Républicains s’opposeront à la PMA sans père”, a été publiée dans le site FigaroVox. Jusque-là, on pouvait quelque peu craindre une hésitation – et même une cacophonie – dans la mesure où seuls les parlementaires LR favorables à la “PMA pour toutes” se sont exprimés. Cette fois-ci, ce sont bien les responsables des grandes instances des Républicains qui ont levé le ton. Affaire à suivre.

Source Gènéthique – Premier site d’actualité bioéthique

Articles #NLQ #Rome

Le pape François se rend au cimetière Laurentino

Le samedi 2 novembre 2018, le pape François a effectué plusieurs gestes pour la commémoration des défunts. Outre la messe qu’il a célébrée pour les cardinaux et évêques décédés, il s’est aussi rendu au cimetière Laurentino, situé au sud de Rome. Il s’est ainsi recueilli auprès des tombes d’enfants morts in utero, décédés spontanément ou à la suite d’un avortement. En effet, le “Jardin des anges” est un lieu dédié aux sépultures d’enfants qui ne sont jamais nés. Il a célébré une messe devant la chapelle de Jésus ressuscité. Il est donc le premier pape à se rendre au cimetière Laurentino. L’aumônier du cimetière, Mgr Claudio Palma,  donné quelques explications sur le déplacement du pape : “le pape viendra en gardant présent à l’esprit qu’il y a ici ce Jardin des anges… l’unique lieu avec une place pour les foetus avortés. Il sera ici pour cette raison : souligner l’importance de la vie… parce que notre vie va au-delà de la mort”.