Articles #NLQ #USA

États-Unis : un évêque renouvelle son soutien à Mgr Viganò

Mgr Joseph Strickland, évêque de Tyler (Texas), s’est à nouveau exprimé sur Mgr Viganò : il lui renouvelle son soutien en défendant son appel lancé à  Mgr McCarrick pour qu’il se repente. Plus de quatre mois après le témoignage de Mgr Viganò, la polémique n’est toujours pas éteinte, y compris au sein de l’épiscopat américain.

Articles #Europe non francophone #NLQ

Pologne : message de condoléances des évêques après l’assassinat du maire de Gdansk

Il avait été frappé de coups couteaux en pleine réunion publique Paweł Adamowicz, maire de Gdansk, est décédé le lendemain, le lundi 14 janvier 2019. Les évêques polonais ont rendu public leur message de condoléances.

Le président de la Conférence des évêques de Pologne, Mgr Stanislaw Gadecki, a présenté les condoléance au nom de l’épiscopat. Il a assuré la famille du maire assassiné de ses prières, demandant au Seigneur qu’il  « donne au regretté défunt la vie éternelle et soulage la douleur de tous ceux qui se sentent accablés par le deuil ». Il estime que « l’attaque contre le maire de Gdansk et sa mort ont secoué toute la société polonaise, les croyants et les non-croyants, des personnes de différentes opinions politiques et sociales ». Il considère qu’en « ce moment difficile nous avons tous besoin d’unité et de communion, nous avons besoin de prière et de réflexion communes, afin qu’une tragédie semblable ne puisse jamais se reproduire ».

Le cardinal-archevêque de Varsovie, Mgr Kazimierz Nycz a dit une messe pour le défunt dans la cathédrale de la ville. Il a notamment souhaité que ce tragique événement « soit l’occasion d’un appel à examen de conscience, surtout en ce qui concerne l’amour fraternel et les activités sociales des responsables politiques, des médias, mais aussi de l’Eglise ». Des propos qui peuvent avoir du sens dans un pays meurtri et divisé.

Source Vatican News

Articles #Europe non francophone #NLQ

Le pape François se rendra en Roumanie

C’est annoncé : le pape François se rendra en Roumanie. Le souverain pontife effectuera une visite du 31 mai au 2 juin 2019. La visite avait été annoncée par les évêques catholiques de Roumanie en mai 2017 : elle a été confirmé par le Bureau de presse du Saint-Siège.

Le pape se rendra donc dans les villes de Bucarest, de Iaşi (elle se situe à la frontière avec la Moldavie) et de Blaj, qui est la ville où est l’archevêque majeur d’Alba Iulia qui est à la tête de l’Église grecque-catholique roumaine.  Contrairement à ce qui a été écrit sur la dépêche de Vatican News, l’archevêque majeur d’Alba Iulia n’est pas  «  le patriarche de l’église grecque catholique roumaine », puisque cette Église n’a pas de statut patriarcal ; telle reconnaissance aurait constitué un affront à l’Église orthodoxe de Roumanie et, qui plus est, canoniquement, on est soit archevêque majeur, soit patriarche. Enfin, le pape François se rendra également au sanctuaire marial de Şumuleu.

 

 

Articles #NLQ #Points non négociables PNN

Avortement et « mariage pour tous » : Mélenchon les défend sans réserve

Il se veut en pointe contre le président de la République et le gouvernement d’Édouard Philippe : il les rejoint tout de même sur la volonté de ne pas aborder certains sujets lors de la consultation nationale. Il clame son attachement au « droit à l’avortement »  qu’ils rattache au « droit de propriété » : on ne saurait être plus libéral ! C’est bien une réthorique individualiste qui anime le leader de La France insoumise. Dissensus sur les questions économiques, mais consensus sur le refus de la vie ?

Jean-Luc Mélenchon rejoint ainsi paradoxalement le front du conformisme qu’il dénonce. Cette France « sociétale » qui a voté Macron est aussi, en partie, chez les électeurs de Mélenchon.

Articles #Asie #NLQ

Kerala : ouverture du 27ème synode de l’Église catholique syro-malabare

Le 7 janvier 2019, l’Église catholique syro-malabare – une branche des chrétiens de l’héritage de Saint Thomas en Inde en communion avec Rome – a ouvert son 27ème synode à Kakkanad (État indien du Kerala). Le synode est présidé par le cardinal Mar George Alancherry. L’ordre du jour a été défini dès l’ouverture de cette assemblée épiscopale. Dans les différentes questions qui seront traitées, on peut retenir la désignation d’un archevêque qui doit assurer l’administration de l’archidiocèse d’Ernakulam-Angamali.

Source The Times of India

Articles #En France #NLQ

Metz : nomination d’un évêque auxiliaire

Le mardi 8 janvier 2019, le pape François a nommé l’abbé Jean-Pierre Vuillemin évêque auxiliaire de Metz. Il sera ordonné évêque le 3 février 2019.

Voici le communiqué publié sur le site des évêques de France :

Le Pape François a nommé ce mardi 8 janvier, Mgr Jean-Pierre Vuillemin évêque auxiliaire du diocèse de Metz, en lui attribuant le siège titulaire épiscopal de Thérouanne, il était jusqu’à présent curé modérateur de la paroisse Saint-Goëry d’Épinal et curé doyen de la Communauté de paroisses d’Épinal.

Le diocèse de Metz étant un diocèse concordataire, le décret de nomination est signé par le Président de la République puis publié au Journal Officiel du mardi 8 janvier 2019.

Ordonné prêtre le 11 juin 1994, pour le diocèse de Saint-Dié, Mgr Vuillemin fut vicaire de la paroisse de Bruyères (1994-1996) avant d’entamer une formation à la faculté de droit de l’Institut catholique de Paris (1996-1999). Puis Mgr Jean-Pierre Vuillemin devint prêtre in solidum de la paroisse de Saint-Pierre-Fourier de Mirecourt (1999-2004) ; official de l’Officialité interdiocésaine de Dijon, Nancy, Saint-Dié et Verdun (1999-2011). En parallèle de sa fonction d’official, il fut également curé de la paroisse La-Croix-de-Virine de Dompaire (2004-2012) puis vice-official de l’Officialité interdiocésaine de Besançon (2011-2012).

Depuis 2012, Mgr Vuillemin était curé modérateur de la paroisse Saint-Goëry d’Épinal et curé doyen de la Communauté de paroisses d’Épinal.

L’ordination épiscopale de Mgr Vuillemin aura lieu le dimanche 3 février en la cathédrale de Saint-Étienne de Metz à 15h.

Mgr Jean-Pierre Vuillemin se rendra disponible pour répondre aux médias à partir de 10h à la maison diocésaine (29 rue François Neufchâteau, 88000 Épinal).

Mgr Jean-Christophe Lagleize recevra les médias à 11h30 à la maison diocésaine de Metz (4 avenue Jean XXIII, 57000 Metz).

 

Articles #NLH #NLQ #Orient

Le cardinal Parolin en Irak : retour sur une visite fructueuse

Actuel secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Parolin, a accompli une visite fructueuse en Irak. Après avoir été à Qaraqosh, il s’est rendu à Erbil (Kurdistan irakien).

Il a rencontré plusieurs Églises catholiques, comme l’Église chaldéenne. Il est également entré au contact avec les responsables des différentes associations qui travaillent auprès des chrétiens d’Irak. On peut le voir sur les différentes images qui suivent.

Une visite fructueuse et riche en espoir pour l’Irak et ses communautés chrétiennes, dont les membres restent conscients qu’ils doivent continuer à vivre sur leurs terres.

Articles #En France #NLH #NLQ

Nomination de Mgr Michel Aupetit à la Congrégation des évêques

Il y a un an, il était nommé sur le siège parisien et entrait effectivement dans ses fonctions. Cette fois-ci, Mgr Michel Aupetit vient d’etre nommé membre de la Congrégation des évêques. Cette instance importante de la curie romaine joue notamment un rôle dans la nomination des évêques dans l’Église catholique.

Comme le rappelle la dépêche de  Vatican News, cette congrégation « compte une vingtaine de membres, dont plusieurs cardinaux.  Les cardinaux Leonardo Sandri, Zenon Grocholewski, Beniamino Stella ou Gualtiero Bassetti, en font partie ; mais aussi des archevêques, dont Mgr Juan José Omella, archevêque de Barcelone ». Une nomination qui semble attester de l’influence croissante de l’archevêque de Paris dans la vie de l’Église.

Source Vatican News

Articles #NLQ #Orient

Accueil du cardinal Parolin à Qaraqosh (Irak)

Le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin, a été chaleureusement accueilli à Qaraqosh (Irak). Comme on peut le voir, il a été reçu par la population et le clergé d’une ville qui se reconstruit.

On peut constater dans cette visite une marque d’attention du siège romain pour une ville qui reprend vie après avoir été libérée de l’occupation de Daesh.

On peut aussi voir cette visite sur les tweets de l’association Fraternité en Irak :

A la une #Articles #NLQ #Orient

Irak : nomination du Père Michael Najeeb comme archevêque chaldéen de Mossoul

Dominicain, il s’etait illustré dans la préservation des manuscrits chrétiens de Mossoul pour les protéger de l’action de Daesh : il est désormais  nommé archevêque chaldéen catholique de Mossoul par le synode de l’Église catholique chaldéenne. Le pape François a confirmé cette élection synodale le samedi 22 décembre 2018.

Né en 1955, le Père Michael Najeeb avait été ordonné prêtre en 1987 par Mgr Claverie. C’est une figure engagée dans la défense du patrimoine culturel des chrétiens d’Orient qui est ainsi honorée. En 2014, il avait évacué des manuscrits en urgence lorsque Daesh arriva à Mossoul. Il avait raconté son témoignage dans Sauvez les livres et les hommes publié chez Grasset en 2017. La fonction d’archevêque chaldéen catholique de Mossoul était vacante depuis 2015.

Source Vatican News