Afrique non francophone #Articles #Dans le Monde #NLQ

Érytrhée : les évêques protestent contre la nationalisation des hôpitaux tenus par l’Église catholique

L’épiscopat érythréen a protesté contre la volonté du gouvernement du pays de nationaliser les hôpitaux gérés par l’Église catholique. Les évêques ont dénoncé le caractère « injuste » de cette décision. En effet, le 12 juin 2019, les administrateurs des hôpitaux et de dispensaires catholiques ont eu la surprise de voir arriver les fonctionnaires du gouvernement. Face au refus de transférer la propriété de ces établissements, les autorités ont fermé ces établissements, ce qui a notamment entraîné le départ des patients. « Comment est-il possible que de tels actes aient lieu dans un État de droit ? Est-ce ainsi que l’État interrompt d’un coup, sans même un geste de reconnaissance, une collaboration que l’Église lui a offerte durant des décennies, pour le bien du peuple et de la nation ? », écrivent les évêques. « Priver l’Église de ces institutions, c’est attaquer sa propre existence, et exposer ses serviteurs, religieux, religieuses et laïcs à la persécution », déclarent-ils également. Outre l’émotion créée dans le pays, les évêques ont l’intention de ne pas obtempérer. Certains estiment qu’il s’agit en fait d’une mesure de rétorsion contre l’Église : à la suite d’un accord de paix signé entre l’Érythrée et l’Éthiopie, l’épiscopat avait appelé à de véritables changements.

Source Vatican News

Articles #Dans le Monde #NLQ #Orient

Liban : élection de deux nouveaux évêques maronites

Le synode de l’Église maronite de Bkerké (Liban) a élu deux nouveaux évêques. Comme le souligne Vatican News, ce sont “deux nouveaux évêques qui ont longtemps été en contact avec les communautés maronites expatriées”. En effet, l’Église maronite comprend un grand nombre de fidèles à l’étranger.

Les deux nouveaux évêques sont Mgr Antoine Aoukar et Mgr Peter Karam.

Le premier a 54 ans. Il est diplômé de de l’Université du Liban, mais aussi de l’université catholique de Lyon, où il a obtenu deux licences (en théologie et en théologie biblique). Il a été ordonné prêtre en 1996. Dans son parcours ecclésial, on notera qu’il a été jusque-là vicaire général de l’ordre antonin maronite.

Le second, né en 1959, a étudié au Liban et aux États-Unis. Ainsi, il a suivi des études au séminaire maronite de Washington. Il a été ordonné prêtre en 1988 à Los Angeles au sein de l’éparchie maronite de  Saint-Maroun, dont le siège est à Brooklyn. Prêtre à Notre-Dame du Liban à Millbrae (Californie), il a ensuite été formé à Allemagne de 1996 à 2000 pour revenir aux États-Unis.

Deux profils qui ont beaucoup côtoyé le monde occidental et qui donnent à l’Église maronite une image encore plus internationalisée. Sa hiérarchie est, en effet, de plus en plus imbriquée dans des pays située hors du Liban.

Source Vatican News

Articles #En France #NLQ

Pour revoir la messe célébrée à Notre-Dame de Paris

On peut suivre à nouveau la messe qui a été célébrée par Mgr Michel Aupetit le samedi 15 juin dernier. Filmée, elle a été enregistrée sur YouTube :

Source Page YouTube KTOTV

Articles #En France #NLQ

Messe à Notre-Dame de Paris

Le samedi 15 juin à 18 h, une messe a été célébrée par Mgr Michel Aupetit en présence de quelques prêtres. Les participants se sont pliés aux exigences de sécurité des lieux. C’est la première messe célébrée deux mois après l’incendie.

Dans son homélie, Mgr Aupetit a notamment posé cette question : « avons-nous honte de la foi de nos ancêtres ? Avons-nous honte du Christ ? »

 

 

Articles #NLQ #Points non négociables PNN

PMA pour toutes : Édouard Philippe annonce un texte

La PMA pour toutes : le gouvernement y tient. Dans le cadre de sa déclaration de politique générale, Édouard Philippe a annoncé en hémicycle un projet de loi bioéthique qui envisage l’extension de la PMA à toutes les femmes. Le texte sera adopté en conseil des ministres à la fin du mois de juillet, puis débattu par le Parlement à la fin du mois de septembre 2019.

Annonces #Dans le Monde #NLQ #Orient

Irak : ordination d’un nouvel évêque syriaque catholique à Mossoul

Le vendredi 7 juin 2019, un nouvel évêque syriaque catholique a été ordonné à Mossoul. Mgr Nathanael Nizar Wadih Semaan devient ainsi le coadjuteur de Mgr Youhanna Boutros Moshe, actuel archevêque de Mossoul. Il succédera donc à ce dernier, qui a dépassé l’âge limite des 75 ans. À cet âge, tout évêque remet en effet sa démission, mais récemment, le pape François a admis la possibilité qu’un évêque puisse rester au-delà de 75 ans. Il est en tout cas vraisemblable que Mgr Nathanael Nizar Wadih Semaan remplacera rapidement Mgr Youhanna Boutros Moshe.

Articles #En France #NLQ

14 000 pèlerins à Chartres le lundi dernier : un silence médiatique

Même L’Écho républicain le dit : 14 000 pèlerins se sont retrouvés à Chartres le lundi de Pentecôte. Ils ont assisté à la messe de clôture célébrée par Mgr André-Joseph Léonard, archevêque émérite de Malines-Bruxelles.

14 000 pèlerins qui marchaient dans l’un des plus grands rassemblements de ce triduum de Pentecôte ont été passés sous silence. Ce qui est dommage, car la jeunesse et le nombre au sein de ce pèlerinage permettent d’avoir un aperçu sur le catholicisme qui est en train de se mettre en place en France. Aucune dépêche, mais seulement quelques articles et tweets de la presse locale.

A la une #Articles #NLQ #Points non négociables PNN

Le Sénat revient sur l’allongement du délai pour avorter

À la suite des polémiques sur l’adoption cavalière d’un amendement de Laurence Rossignol (PS) rendant possible l’interruption de grossesse jusqu’à la 14ème semaine, le Sénat a demandé une nouvelle délibération sur ce dispositif le mardi 11 juin 2019. Les sénateurs sont donc revenus sur l’extension controversée de ce délai par 205 voix contre 102 et 41 abstentions. Pour information, l’allongement du délai permettant l’avortement avait été adopté le vendredi 7 juin avec seulement 22 sénateurs présents par 12 voix contre 10.

Articles #NLQ #Rome

Le pape François souhaite se rendre en Irak

Dans le cadre de la 92ème assemblée plénière de la Réunion des Œuvres d’Aide aux Églises Orientales (ROCAO), le Pape François envisage de se rendre en Irak « l’année prochaine ». Le pape salue l’évolution positive de ce pays. Il souhaite que l’Irak « puisse regarder vers l’avant à travers la participation pacifique et partagée à la construction du bien commun de toutes les composantes – y compris religieuses – de la société, et ne retombe pas dans les tensions venant des conflits jamais éteints des puissances régionales ».

Aucun pape ne s’est rendu en Irak. Jean-Paul II avait même caressé cet espoir avant d’y renoncer. Seuls quelques prélats de la curie romaine étaient allés dans ce pays meurtri à l’instar du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège. Ce dernier a visité l’Irak en octobre 2018.

Le pape a également abordé la situation de certains pays comme l’Ukraine ou la Terre sainte. Pour cette dernière, il espère « rapidement une coexistence pacifique dans le respect de tous ceux qui habitent cette Terre, signe pour tous de la bénédiction du Seigneur ». Il a également appelé les jeunes à se libérer des « colonisations idéologiques ».

L’assemblée plénière de la ROCAO doit se terminer le 12 juin 2019.

Source Vatican News

A la une #Articles #En France #NLQ

Départ pour le Pèlerinage Paris-Chartres

C’est aux alentours de la place Saint-Sulpice que les pèlerins de Notre-Dame de Chrétienté partiront dans le cadre de la 37ème édition du Pèlerinage. Ils sont nombreux comme on peut le voir dans les photos qui suivent :