Avortement – Les évêques attendent de Trump le décret sur la liberté religieuse et donc de conscience

Aux États-Unis, les évêques demandent au président Donald Trump de maintenir ses promesses concernant le respect de la liberté religieuse. Plusieurs médias américains ont annoncé que le président américain devait prochainement adopter un décret garantissant cette liberté.

Ces dernières années, note la conférence épiscopale, « à notre grande consternation, le gouvernement fédéral a érodé ce droit fondamental, notre première et plus chère liberté ».

Les évêques évoquent en particulier le mandat HHS (Health and Human Services) mis en place par l’administration Obama lors de la réforme de la santé en 2012. Il s’agissait alors d’une directive impliquant pour les employeurs de rembourser les frais de contraception, d’avortement et de stérilisation pour leurs salariés.

Une mesure qui a fait « peser un incroyable fardeau sur les épaules de communautés comme les Petites Sœurs des Pauvres », en raison de leur objection de conscience à refuser ces remboursements. « Les Petites Sœurs, et tant d’autres groupes sont encore menacées d’amendes de millions de dollars si elles ne s’alignent pas sur le HHS », regrettent les évêques.

Dans ce contexte, l’épiscopat américain exhorte le président Trump a honorer sa promesse de manière à ne pas contraindre les croyants à des choix impossibles. « Nous serions très reconnaissant au président, tout comme ceux que nous servons, de faire ce pas positif en autorisant les Américains à pouvoir pratiquer leur foi sans être fortement pénalisé par le gouvernement fédéral » expliquent les évêques, pour qui la protection de la liberté religieuse et de conscience leur permettra de continuer à être au service des Américains les plus vulnérables.

Cette déclaration des évêques américains a été signée entre autres par le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York et président du comité pro-vie au sein de la conférence épiscopale américaine, par Mgr Charles Chaput, archevêque de Philadelphie, chargé des questions familiales, ainsi que par Mgr William Lori, archevêque de Baltimore et responsable du comité pour la liberté religieuse.

 

 Source Radio Vatican

Comments are closed.