Baltimore – Ouverture de l’assemblée générale de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis

La Conférence des évêques des États-Unis (l’USCCB) vient d’ouvrir son assemblée générale à Baltimore, ce lundi 13 novembre 2017. Elle doit se tenir jusqu’au 14 novembre 2017. Certaines de ses instances doivent être renouvelées. Cette assemblée générale est l’occasion d’aborder les questions sociales auxquelles l’Église et la société américaines sont confrontées, mais également l’évangélisation, qui a été au cœur de certaines interventions.

Dans son allocution d’ouverture, le cardinal DiNardo, actuel président de la conférence des évêques catholiques des États-Unis, a souligné les différents défis qui attendaient l’Église américaine. Ainsi, il a déclaré qu’“il y avait beaucoup de défis dans l’Église et la société contemporaines. Notre réponse doit être la courtoisie et l’amour”. Outre le droit à la couverture santé pour les plus pauvres, le président de la conférence épiscopale a plaidé pour le respect de la vie, de la naissance à son terme naturel. Il a lancé un appel au respect de la dignité de chaque être humain. Le nonce apostolique aux États-Unis d’Amérique, Mgr Christophe Pierre, lui, a souligné la nécessité pour l’Église d’être passionnée par l’évangélisation. “L’amour, enraciné dans la vérité, demande que nous apportions quelque chose de vrai, de bien et de beau”, a également affirmé le nonce apostolique.

Pour information, la Conférence des évêques des États-Unis fête ses cent ans. En effet, en 1917, les évêques des États-Unis s’étaient regroupés dans le cadre d’un “Conseil catholique national de guerre”. C’est en quelque sorte une instance préfiguratrice, née dans le contexte de la Grande guerre, traduisant la nécessité pour les évêques d’avoir une instance de concertation. L’USCCB regroupe actuellement 161 évêques diocésains et 6 cardinaux-archevêques.

SOURCE

Comments are closed.