Burkina-Faso : assemblée plénière ordinaire des évêques du Burkina-Niger

Les évêques du Burkina-Niger  tiennent leur assemblée plénière ordinaire depuis le 9 juin 2020. Cette année, l’assemblée a lieu dans un contexte particulier. Si cette réunion se déroule à Ouagadougou (Burkina-Faso), les évêques du Niger n’ont pas été en mesure de s’y rendre en raison de la fermeture des frontières imposée par l’actuelle pandémie. L’assemblée se tient dans l’amphithéâtre du Centre national Cardinal Paul Zoungrana afin de mieux respecter les consignes sanitaires (distanciation, etc.).

Le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou, a prononcé un mot d’accueil, tandis que Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori, a dit le discours d’ouverture en tant que président de la conférence épiscopale Burkina-Niger. Si le contexte était évidemment marqué par la pandémie, il l’était aussi par les récents actes terroristes qui ont frappé le Burkina-Faso. Le cardinal Ouédrago a souligné l’impact de l’épidémie sur le clergé et les fidèles, des prêtres et des séminaristes étant touchés. Il appelle à tirer profit de cette épreuve inédite. Au cours de cette assemblée plénière ordinaire, les évêques ont prévu d’aborder les commissions épiscopales ainsi que le fonctionnement de leurs diocèses.

(Source : Vatican News)

Comments are closed.