Burkina Faso – Un fond de solidarité de l’Eglise destiné aux urgences nationales

 Du 5 au 7 juillet, est organisé au Centre humain de développement intégral à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur la mise en place d’un fonds de solidarité, par l’OCADES – Caritas nationale afin de faire face aux différentes crises et aux catastrophes naturelles que le Burkina Faso doit affronter périodiquement. Ainsi que l’affirme la note de la Conférence épiscopale du Burkina Faso, au niveau de l’Eglise Famille de Dieu au Burkina, il n’existe pas de mécanisme formel de gestion des situations du genre. C’est pourquoi il est apparu nécessaire de réfléchir à un mécanisme de gestion rapide et immédiate lors des crises humanitaires surtout pour les personnes vulnérables, victimes ou affectées. Et c’est ce qui justifie la mise en place d’un fonds de solidarité au niveau de l’Eglise Famille de Dieu au Burkina comme réponse appropriée et proactive à la gestion de telles situations.
Ce sont toutes ces raisons qui ont conduit à l’organisation de ce séminaire dénommé « atelier de réflexion sur la mise en place du fonds de solidarité ». Après avoir échangé sur les expériences de mobilisation de ressources locales au sein de l’Eglise, les participants, venus des différents Diocèses du Burkina et des différentes structures ecclésiales nationales, vont élaborer une stratégie de mise en œuvre de ce fonds et adopter une feuille de route sur les prochaines étapes.

Source

Comments are closed.