Cahors : A la recherche de l’autel englouti de la cathédrale

Dans le cadre du jubilé de la cathédrale, une équipe a prévu de rechercher et de renflouer le maître-autel de l’édifice qui aurait coulé en 1580 entre Cahors et Cénevières.

 

Petit retour historique : cette année là, aussitôt après la prise de Cahors, les soldats d’Henri de Navarre (futur Henri IV) mirent la ville au pillage, sans épargner la cathédrale. Les sarcophages ne furent pas enlevés, mais ils furent ouverts et les reliques profanées. L’un des chefs des Huguenots, le vicomte de Gourdon, fit enlever les beaux marbres de l’autel du Saint-Suaire et du maître-autel. ils furent mis sur des bateaux et dirigés vers le château de Cénevières. L’embarcation qui transportait le maître-autel coula pendant le voyage et la table sacrée ne put jamais être récupérée. L’autel du Saint-Suaire arriva à destination et fut placé dans le jardin du château avant d’être coupé en deux 50 ans plus tard. Une partie fut conservée et l’autre fut convertie en auge avant, semble-t-il, d’être réhabilitée en bénitier dans l’église de Cénevières. Pour ses 900 ans, la cathédrale Saint-Etienne de Cahors va s’offrir une chasse au trésor… à l’autel plutôt. A suivre…

Source : medialot

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.