Cal Müller : “les vrais ennemis du pape sont les courtisans”

L’ex-préfet de la CDF s’entretient longuement avec Riccardo Cascioli, et il met les points sur les i sans langue de bois sur de nombreux sujets : abus sexuels, lobby gay, complot contre le Pape, différence entre opinions du Pape et Magistère, cléricalisme, francs-maçons, musulmans, relativisme doctrinal, oecuménisme… (4/2/2019)

« Parler d’abus de mineurs par des prêtres en ignorant que plus de 80 % sont des actes homosexuels signifie ne pas vouloir résoudre le problème », « le problème le plus grave de l’Eglise aujourd’hui est la tendance au compromis avec le monde, le renoncement à proclamer la vérité toute entière ».

Le cardinal Gerhard Müller parle d’un ton mesuré, toujours à la recherche des mots justes en italien, mais ses jugements sont clairs et sans ambiguïté. En dépit de sa silhouette imposante, il a des manières très débonnaires ; et malgré une formation théologique plus que solide (il s’occupe entre autres de l’oeuvre complète du Cardinal Joseph Ratzinger-Benoît XVI), il a la capacité d’être très clair. Il m’accueille très cordialement dans son appartement à deux pas de la Basilique Saint-Pierre, qu’il a conservé même après avoir reçu le congé du Pape François lequel, de manière un peu brutale, n’a pas renouvelé en juillet 2017 sa charge de préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Mais cette année, ses interventions, face à la confusion croissante qu’il y a dans l’Église, ont toujours eu le cachet du “gardien de l’Orthodoxie”, sorte de shadow-préfet de l’ex-Saint Office.

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.