Cameroun : mise en garde de l’épiscopat contre la franc-maçonnerie

La Conférence des évêques du Cameroun (CENC) a appelé les catholiques à refuser la franc-maçonnerie, mais également les rose-croix et la sorcellerie. Les évêques de ce pays francophone se sont récemment exprimés sur le sujet à l’occasion d’une lettre pastorale publiée à la fin du mois de juin 2019.

Cette lettre part d’un constat alarmant dans l’Église catholique :

Dans les conseils paroissiaux et même dans certains organismes diocésains, l’on trouve de plus en plus présents et à des postes de responsabilité, des personnes appartenant à la franc-maçonnerie, à la rose-croix ou à la sorcellerie, et à qui l’on administre sans scrupule les sacrements.

Pour la conférence épiscopale du Cameroun,

La franc-maçonnerie se présente comme une philosophie humaniste, naturaliste et essentiellement rationaliste consacrée à la recherche de la vérité ; mais elle n’estime celle-ci accessible que par la raison. Aussi rejette-t-elle la lumière de la foi et les dogmes de l’Eglise.

Les évêques camerounais appellent donc tous les responsables catholiques de la formation à « intensifier l’enseignement solide et sans ambiguïté de la doctrine catholique, puisque l’ignorance est un facteur déterminant dans l’adhésion des fidèles du Christ aux sectes et aux regroupements gnostiques ». Les fidèles, eux, « doivent réaffirmer sans cesse et sans détour la foi en Jésus-Christ mort et ressuscité, être prudents et ne pas se faire enrôler dans ces doctrines contraires à la foi chrétienne ».

Source Fsspx.news

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.