Cameroun, une démission, deux nominations épiscopales

Le Saint-Père François, en date du 22 octobre 2016, a nommé évêque du Diocèse d’Ebolowa (Cameroun) le père Philippe Alain Mbarga, jusqu’ici Recteur du Grand séminaire interdiocésain de théologie de Nkolbisson (Yaoundé).
Le père Philippe Alain Mbarga est né le 28 janvier 1968 à Obout, dans le diocèse de Mbalmayo. Il a fait ses études au Cameroun et en Allemagne, près l’université de Fulda, où il a obtenu un doctorat en théologie biblique en 2003. Il a été ordonné prêtre le 10 décembre 1994 et incardiné dans le diocèse de Mbalmayo.
Il a exercé les ministères suivants : 1994-1996 : études en vue de la maîtrise à l’université d’Afrique centrale UCAC (Yaoundé), 1996-2003 : études en vue du doctorat près l’université de Fulda, depuis 2003 : enseignant d’Ecriture Sainte à l’université d’Afrique centrale, 2003-2005 : secrétaire particulier de l’université d’Afrique centrale, 2005-2008 : recteur du séminaire propédeutique et du grand séminaire interdiocésain de philosophie Marie Reine des Apôtres d’Otélé, Yaoundé, depuis 2008 : recteur du grand séminaire interdiocésain de théologie Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Nkolbison, Yaoundé. Il est également secrétaire de la Commission pour les Œuvres apostoliques de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC).

Le Saint-Père François, en date du 22 octobre 2016, a accepté la renonciation au gouvernement pastoral de l’archidiocèse de Garoua, au Cameroun, présentée par S.Exc. Mgr Antoine Ntalou. Le Pape a nommé archevêque de Garoua S.Exc. Mgr Faustin Ambassa Ndjodo, cicm, le transférant du diocèse de Batouri.

Comments are closed.