Cardinal Gomez : “la famille est comparable à un match de football”

« Dans une équipe, tous doivent jouer ensemble en faisant chacun ce qui nous appartient. Il s’agit d’une image de ce que devrait être notre existence, y compris en famille et dans la société. Nous devons apprendre à travailler ensemble comme une équipe, en cherchant de faire en sorte que chacun mette le meilleur de soi au service de tous, de manière à ce que nous remportions tous la victoire ». C’est ce qu’a affirmé, au début de la Coupe du monde de football S.Em. le Cardinal Ruben Salazar Gómez, Archevêque de Bogotà, dans une vidéo diffusée par la Conférence épiscopale colombienne et signalée à l’attention de l’Agence Fides.

Le Cardinal compare le match de football à la réalité de la famille et de la société, où il existe un entraîneur qui fait bouger chacun des joueurs pour donner vie, dans leur ensemble, à une véritable action.
Le Cardinal a souligné que « le football est une passion, quelque chose qui bouge les masses et les foules du monde. Nous tous qui sommes impliqués en quelque mesure en regardant les matchs, en éprouvant de la joie pour notre équipe, nous nous sentons frères ». Du moment que la Coupe du monde de football est une compétition très forte, où seule une équipe remportera la victoire, il a invité tout un chacun à vivre cet événement sportif de manière adulte, avec passion mais sans manifestations violentes.

« C’est un peu l’image de la vie qui parfois n’est pas si claire. Tous ne peuvent pas remporter la victoire de la même manière. Cependant, nous devons tous vivre en paix, vivre comme des frères et accepter ces capacités comme un enseignement permanent pour travailler ensemble » a encore déclaré le Cardinal, qui a souhaité aux colombiens de faire trésor de la Coupe du monde de football et de réfléchir sur ce que ce championnat pourra apporter à notre vie personnelle.

Source : Agence Fides 15/06/2018 – SL

Comments are closed.