Cardinal Parolin « L’origine et la fin du développement humain », c’est Dieu

Dieu est « l’origine et la fin du développement humain, qui est toujours un don de sa part », a affirmé le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin lors d’une messe à l’autel de la Chaire de la Basilique Saint-Pierre, le 3 avril 2017.

Le « numéro 2 » du Vatican a célébré avec les participants au Congrès international sur les « Perspectives pour le service du développement humain intégral à 50 ans de Populorum progressio » organisé au Vatican. Un événement organisé par le nouveau Dicastère au service du développement humain intégral.

Dans son homélie rapportée par L’Osservatore Romano, le cardinal Parolin a invité à ne jamais oublier que Dieu est « l’origine et la fin du développement humain, qui est toujours un don de sa part ». L’homme doit devenir porteur de ce don, « en particulier au profit des plus démunis », c’est-à-dire promouvoir « un monde où personne ne soit marginalisé ou ne soit la proie d’une violence persistante et de l’extrême pauvreté, un monde sans l’indifférence mondialisée aux besoins des autres ».

Source

Une mise en perspective pour nous rappeler que l’Homme est fait pour le Ciel et que tout ce qu’il fait sur terre est en vue du ciel.

 

Lire notre édito les hasards providentiels du calendrier

Comments are closed.