Carêméditation #25 : L’admiration nécessaire

Comme promis dans notre édito du mercredi des cendres, chaque jour nous vous partageons à méditer un texte du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine.

[…] sans admiration, la greffe du meilleur ne se fait pas et les acquisitions sont plus lentes. Jean-Paul Sartre qui, de sa doctrine, a raccourci l’esprit humain en l’enroulant sur lui-même jusqu’à la désespérance totale, clamait haut et fort qu’il n’avait jamais admiré personne, et qu’il tenait “l’admiration pour un sentiment dégradant”. Soyez chic, permettez-moi de me tenir sur l’autre versant. J’ai donc admiré ce prêtre, j’oserais dire : sans le faire exprès, notamment à force de l’observer les jeudis après-midi alors que je participais à la vie du patronage qu’il assurait lui-même malgré la charge pastorale extrêmement lourde qui lui incombait.

Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, in Homme et prêtre, p. 50

Illustration : Charles de La Fosse : Jésus chez Marthe et Marie

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.