Carêméditation #33 : Trois chemins pour se rapprocher du Seigneur

Carêméditation #33 :  Trois chemins pour se rapprocher du Seigneur

Comme promis dans notre édito du mercredi des cendres, chaque jour nous vous partageons à méditer un texte du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine.

Voici, parmi des milliers, trois chemins possibles.

Le premier consiste à ouvrir l’Evangile et à côtoyer Notre-Seigneur de la première seconde où il entra dans le sein de Marie jusqu’au jour où Il disparut de la terre, emporté à jamais dans les cieux. Sur chaque verset du texte sacré, sa vie transpire de vérité et ses paroles subjuguent. Impossible de rester indemne sous l’impact des mots de Dieu ! Essayez et vous verrez…

Deuxième chemin plus difficile à trouver : un être dont vous seriez l’ami et qui serait lui-même l’ami du Christ prendrait votre âme par la main et la conduirait pas à pas jusqu’en la demeure du Père, priant avec vous, répondant à vos questions, rendant présent l’amour de Dieu. Rare et grandiose !

Reste un troisième chemin royal et un jour ou l’autre incontournable. Vous apprenez qu’une belle liturgie – car Dieu comme l’homme est épris de beauté – est célébrée dans la ville où vous habitez et que le prêtre en ce lieu conduit avec ardeur et bonté le peuple qui lui est confié. Allez-y sans attendre. Ne perdez pas une minute et buvez à la source du vrai et du beau qui se confondent toujours. Et par là Notre-Seigneur se laissera voir, et mieux encore, vous étreindra.

Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, in Croire – Questions éternelles, Réponses actuelles, p. 68-69

Illustration : Allégorie de la Foi, par Vermeer, peint entre 1670 et 1674, 114,3 x 88,9 cm

Articles liés

Partages