Que penser de l’Islam ?

  Père Samir Khalil Samir Jésuite et connaisseur de l’Islam de renommée internationale, le Père Samir Khalil Samir est un Égyptien copte qui vit à Beyrouth où il enseigne à l’université. L’islam n’est pas une révélation de Dieu, mais une élaboration humaine à partir du donné révélé judéo-chrétien et de l’expérience de Mahomet ; il garde des traces de son origine mais quantité d’ajouts limitent l’accès à la vérité toute entière, sans...

Lire la suite

“Peut-on mettre la singularité du transhumanisme sous contrôle ?” Yves Caseau, DSI du groupe Michelin

      [embed]https://www.youtube.com/watch?v=_fdwxNvVfaA&feature=youtu.be[/embed]   “Peut-on mettre la singularité du transhumanisme sous contrôle ?” : réflexion de Monsieur Yves Caseau, Directeur des Systèmes d’Information du groupe Michelin, lors de la dernière conférence Proclero le 18 décembre 2017.

Lire la suite

La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde – DVD disponible

215 millions de femmes, d’hommes et d’enfants, dans cinquante pays sont persécutés en raison de leur foi. Imaginez si, sur les 508 millions d’habitants en Europe, les Français, les Italiens, les Allemands et les Belges étaient chaque jour en bute aux pires maltraitances : bastonnade, lapidation, tortures en tous genres, viols, emprisonnement, discrimination, assassinat. Sur simple dénonciation, pouvant à tout moment être accusé de blasphème. Et cela, dans le silence assourdissant des Etats,...

Lire la suite

De l’or, de l’encens, de la myrrhe ? Mais pour quoi ?

Les mages offrent trois choses bien curieuses pour un nourrisson. De l'or, de l'encens et de la myrrhe.  Mais pourquoi ou plus exactement pour quoi, pour qui ? Si vous n'avez pas eu la réponse dans l'homélie d'hier voici la clef du mystère.   De l’or au Roi, de l’encens au vrai Dieu et de la myrrhe pour sa sépulture.  1. La prière des Heures. — L’Office nous offre au cours de la semaine une grande abondance de considérations sur le mystère de la fête. Au second...

Lire la suite

Entrer dans la fuite en Egypte de Rembrandt

La taille très réduite de cette œuvre, 26cm sur 24, souligne encore s’il était nécessaire la virtuosité de son auteur. Une palette brune, qui utilise tous les dégradés du bronze, a été choisie à dessein afin de relier entre eux du premier coup d’œil les trois personnages de cette scène d’exode, comme recroquevillés autour de l’âne qui les porte et les convoie avec leurs maigres biens. La composition verticale achève de les souder ensemble comme s’ils ne faisaient qu’un...

Lire la suite

De l’importance du recensement dans le récit de la nativité

De l’importance du recensement   « En ces jours-là parut un édit de César Auguste ordonnant le recensement de toute la terre. Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser chacun dans sa ville » (Lc 2, 1-3).  Chromace, évêque d’Aquilée depuis 388, commence par cette citation son sermon Sur la naissance du Seigneur (Sermon 32). Se fondant sur les évangiles (Matthieu et Luc), les historiens s’accordent...

Lire la suite

La crèche des Pères de l’Eglise

Regarder la crèche   « Arrêtons-nous pour regarder la crèche », Pape François le 29 décembre et déjà le 14 : « Je vous invite, devant la crèche, à vous laisser toucher par Dieu qui pour nous s’est fait enfant ». Qu’en disent les auteurs des premiers siècles, alors qu’il n’y avait pas de crèches matérialisées devant lesquelles se recueillir. C’est à la contemplation spirituelle de la crèche qu’ils convient, dévoilant le sens symbolique des mentions concrètes...

Lire la suite

Contempler l’enfant dans la mangeoire avec les Pères de l’Eglise

Après la crèche des Pères de l'Eglise, l'importance du recensement dans le récit de la nativité, l'invitation à fêter Noël de Grégoire de Naziance, et en attendant les Mages, nous poursuivons notre exploration du mystère de Noël avec les Pères de l'Eglise, par une contemplation de l'enfant dans la mangeoire. Françoise Thelamon, professeur émérite d'histoire de l'antiquité est spécialiste des premiers siècles du christianisme et particulièrement de Ruffin d'Aquilée. L’enfant...

Lire la suite

Les XXXII bienheureuses religieuses martyres d’Orange

Lorsque notre Seigneur Jésus-Christ veut mettre en évidence que le Seigneur n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants, il précise « en effet, tous vivent pour lui ». Vivre pour lui ! Voilà une belle expression de ce qu’est la vie du chrétien appelé à la sainteté. C’est le témoignage même de la vie des bienheureux et des saints que l’Eglise nous donne en exemple. Je voudrais, dans les mois à venir, vous parler et vous faire découvrir des personnes qui ont compté et comptent...

Lire la suite