La légalisation du suicide assisté fait des victimes au-delà des malades en phase terminale

Aux Etats-Unis, le taux de suicide a augmenté de près de 30% depuis 1999. Le suicide est devenu la dixième cause de décès. Il y a de nombreuses raisons à cette augmentation, parmi elles, l’épidémie d’opioïdes, les mauvaises conditions économiques et le taux croissant de dépressions parmi les jeunes. La multiplication des hotlines de prévention et les initiatives en faveur de la santé mentale sont autant de réponses nécessaires et louables, mais il ne faudrait pas ignorer l’impact...

Lire la suite

Comité d’éthique de l’INSERM : vers une science sans limites ?

Lu sur généthique: Pour sa 5ème journée annuelle, le mercredi 13 juin 2018, le comité d’éthique de l’INSERM s’est penché sur la question de « l’éthique à l’ère de la médecine génomique ». La matinée était consacrée aux interventions de plusieurs chercheurs, notamment celle de Marie Gaille, Directrice de recherche en philosophie au CNRS, et celle de Jean-Louis Mandel, du département de médecine translationnelle et neurogénétique, IGBMC et USIAS. L’après-midi,...

Lire la suite

Royaume-Uni : l’évêque d’Edimbourg ouvre un centre pro-life pour coordonner la riposte contre la culture de mort

En 1967, l’Abortion Act a autorisé l’avortement au Royaume Uni, excepté en Irlande du Nord. Une question reste cependant sujet à controverse, celle concernant le délai légal qui est passé de 24 semaines à 28 en 1990. En 2016, un projet de loi a remis la question en débat provoquant une forte mobilisation. Pour « créer un consensus démocratique » avant un changement de loi, l’évêque d’Edimbourg en Ecosse, Mgr Leo Cushley, vient d’ouvrir le premier « centre pro-life »...

Lire la suite

La mobilisation en faveur de l’avortement est une mascarade avec des arguments fallacieux et trompeurs

Une opinion de Me Fernand Keuleneer, avocat au barreau de Bruxelles, publiée sur LeVif.be La mascarade autour de l'avortement Plusieurs partis politiques ont soumis des propositions législatives dans l'optique de modifier la législation sur l'avortement. Ces derniers insistent pour qu'un texte soit voté avant les vacances d'été, à tout le moins au sein de la commission justice de la Chambre des représentants. Il n'est par ailleurs pas à exclure que le gouvernement présente d'ici là son propre...

Lire la suite

Sondage IFOP pour Alliance Vita : le regard des Français sur la paternité

Lu sur Alliance VITA: Au lendemain de la consultation citoyenne des Etats Généraux de la Bioéthique et à quelques jours de la fêtes des pères, Alliance VITA a voulu connaître l’avis des Français sur la paternité. Depuis de nombreuses années, Alliance VITA est sensible à cette question en raison de témoignages innombrables reçus sur chacun de ses deux services d’écoute, SOS Bébé et SOS Fin de vie, exprimant pour beaucoup le rôle déterminant ou, à l’inverse l’absence...

Lire la suite

Irlande : tous les hôpitaux, même catholiques, seront obligés de pratiquer des avortements

Le Premier Ministre irlandais, Leo Varadkar, s’adressant au Parlement, a affirmé que tous les hôpitaux en Irlande, y compris ceux qui ont une éthique différente, et principalement les hôpitaux catholiques, seront obligés d’organiser les avortements en leurs murs, dès que la nouvelle loi autorisant l’avortement serait votée et en application. Ce médecin, ayant aussi été Ministre de la santé, n'y va pas par quatre chemins. Leo Varadkar précise qu’autant les infirmières,...

Lire la suite

Les trois médecins experts nommés par le justice pour examiner Vincent Lambert se désistent

Lu sur le salon beige:  Ils devaient réaliser un "tableau clinique" de Vincent Lambert, mais les avocats des parents avaient demandé leur révocation, estimant qu'ils n'étaient pas compétents dans ce domaine médical. Les trois médecins nommés par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne se sont désistés, constatant la trop grande pression qui pesait sur eux. Il faut dire qu'ils avaient droit de vie ou de mort sur Vincent Lambert... Ils écrivent : "Le collège d'experts...

Lire la suite

Loi de bioéthique : entre travaux préparatoire à l’Assemblée et avis du CCNE

Une mission d’information, ouverte à des élus de toutes les commissions doit travailler durant environ six mois sur la révision des lois de bioéthiques. Une initiative déjà mise en œuvre « sous les précédentes législatures avant les révisions antérieures de la loi ». Sous la houlette de Xavier Breton, 56 députés avaient demandé en avril la mise en place d’une réflexion de l’Assemblée nationale sur le sujet pour préparer « cette révision qui va toucher à des sujets...

Lire la suite

Soins palliatifs : un guide pour accompagner les professionnels

A la demande du ministère en charge de la santé, le Professeur Régis Aubry, membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) en collaboration avec des experts dans le cadre du plan national 2015-2018, a rédigé un guide pour « encourager le développement d'une culture commune auprès de tous les publics professionnels concernés par la démarche palliative ». Afin de développer et de mobiliser les compétences des professionnels de santé concernés par les situations...

Lire la suite

PMA : “la question de la filiation est essentielle pour l’avenir de notre civilisation”

Le nouvel archevêque de Paris, monseigneur Aupetit, alerte le gouvernement sur les bouleversements engendrés par une révision des lois de bioéthique. Entretien réalisé par le Point.fr : Le Point.fr : Alors que le CCNE vient de remettre sa synthèse des états généraux de la bioéthique, quelles conclusions tirez-vous de cette phase de consultation nationale ? Monseigneur Aupetit : La dernière loi de bioéthique de 2011 prévoyait une réévaluation au bout de sept ans sans...

Lire la suite