Célébration grecque-orthodoxe à Alep

A l’occasion Noël 2016, plusieurs messes ont été célébrées dans les localités récemment libérées d’Irak ou de Syrie. Nous avions indiqué la célébration, à Alep, d’une messe selon le rit maronite, laquelle a eu lieu en présence de nombreux fidèles. Dans la même ville, une messe selon le rit grec-orthodoxe a également été célébrée par le patriarche grec-orthodoxe d’Antioche Jean X, lors de la Vigile de Noël. L’Eglise grecque-orthodoxe forme la plus grosse communauté de Syrie. Elle paye un lourd tribut dans les événements actuels. En 2013, l’un de ses évêques, Mgr Paul Boulos Yazigi, métropolite d’Alep et frère du patriarche grec-orthodoxe, a même été enlevé. A ce jour, on reste sans nouvelles de l’évêque.

c0ecdchxgaanhka c0ecddjwqaaefjb c0ecdhyw8ae6ank

Source : Twitter.

Comments are closed.