Les cerveaux masculins et féminins seraient biologiquement différents

Dans deux articles récents, le quotidien Ouest-France donne la parole à Evan, transexuel de 33 ans, né femme. Dans le dernier entretien, le militant associatif de la Ligue des Droits de l’Homme, a affirmé au journaliste de Ouest-France qu’on devait dissocier sexe biologique et cerveau. « On ne pense pas avec notre sexe mais avec notre cerveau ! Le contraire est réducteur et ne laisse pas de place à la construction » a-t-il notamment déclaré.

Le sous-entendu est clair : un cerveau humain n’aurait pas de sexe. Problème, cette affirmation audacieuse est invalidée par la science.

 

 

Lire l’article sur Breizh-info

Comments are closed.