Ces PMA sans père sont des bombes à retardement pour Aude Mirkovic

“En vertu du droit international, l’enfant a le droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux. Comme ne pas voir qu’une PMA qui organise délibérément l’éviction du père méconnaît ce droit. La loi, non seulement n’a pas à faire ça mais elle doit protéger les enfants contre ce genre de privation autant qu’elle le peut.

D’autant que ces PMA sans père sont des bombes à retardement car un jour ces enfants demanderont des comptes. On peut le regretter mais c’est comme ça : la PMA sans père méconnaît les droits de l’enfant”.

 

Source RMC

Comments are closed.