La charité est « la voie maîtresse de la doctrine sociale de l’Église ».

« Le regard de Jésus l’avait secoué, en l’invitant à ne plus vivre pour lui-même, mais à la servir sans réserve dans les pauvres, que saint Vincent allait ensuite appeler “seigneurs et maîtres”, écrit le pape. Sa vie s’est ainsi transformée en un temps de service, jusqu’au dernier souffle. »

« Enflammé par le désir de faire connaître Jésus aux pauvres, il s’est dédié intensément à l’annonce, spécialement à travers les missions au peuple, et soignant de manière particulière la formation des prêtres » a expliqué le Pape à-propos de Saint Vincent de Paul.

C’est l’occasion pour notre pays de redécouvrir ce grand saint qui a marqué notre Histoire.

Le Pape nous demande de « donner de l’espace et du temps aux pauvres, aux nouveaux pauvres d’aujourd’hui, aux trop nombreux pauvres d’aujourd’hui, à faire nôtres leurs pensées et leurs malaises, parce qu’un christianisme sans contact avec celui qui souffre devient un christianisme désincarné, incapable de toucher la chair du Christ ».

Source : Zénit

Website:

Comments are closed.