Charlie Gard – Vous pouvez lui envoyer un message de soutien

Chers soutiens, chers amis,

Nous avons appris qu’en Grande-Bretagne, un petit garçon allait subir une forme d’euthanasie.

Charlie Gard,  jeune bébé de 10 mois, souffre d’une maladie génétique qui a gravement endommagé son cerveau, ses muscles et ses capacités respiratoires. Il est hospitalisé à Londres.

Des experts médicaux ont estimé que Charlie ne pourrait jamais guérir. La justice britannique a été saisie pour statuer sur la suppression ou le maintien des soins de soutien des fonctions vitales de l’enfant. Elle a jugé que l’hôpital peut supprimer la respiration artificielle dont Charlie a pourtant besoin en raison de sa maladie.

Contestant ce jugement, les parents de Charlie ont saisi en dernier recours la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH). Mardi dernier 27 juin cette dernière a approuvé la décision rendue par les juridictions internes.

Au-delà de l’indignation face à ce qui revient à une autorisation de mise à mort de Charlie, un autre point de l’affaire est révoltant : les parents ont été mis à l’écart des décisions graves concernant leur enfant malade. Il y a quelques semaines, les autorités britanniques ont désigné un tuteur censé représenter la volonté de mourir du bébé de 10  mois. Aujourd’hui, les parents réclament le droit d’emmener leur fils à la maison afin qu’il y finisse ses jours. Mais l’hôpital refuse. Une fois de plus, les parents sont écartés de la décision.

C’est inhumain.

Vous connaissez ces enjeux en tant que signataires de l’Appel « Sauver Vincent tout simplement ». Contrairement à l’affaire Vincent Lambert, où l’emballement mortifère a pu être stoppé (pour l’instant), tout porte à croire que l’hôpital va donner une suite mortelle à la décision de la CEDH.

Cependant, nous pouvons agir, nous pouvons contester publiquement cet hôpital qui fait mourir certains des patients qui lui sont confiés.  Si nous sommes nombreux, cette mobilisation pourra être visible et manifester ainsi un soutien aux parents.

Deux actions sont possibles  auprès du Great Ormond Street Hospital de Londres :

Un grand merci à chacun,

Le comité de soutien à Vincent Lambert

Quelques articles pour comprendre la situation :

–          Affaire Charlie Gard : la limite du droit des parents au respect de la vie de leur enfant(30/06/2017 Commentaire juridique de la décision de la CEDH)

–          The Guardian, 29 June 2017

–          Gènéthique, 28 juin 2017

–          Libération, 28 juin 2017

 

–          Communiqué de presse de la CEDH  (27/06/2017).

Comments are closed.