Chine – Le camp d’été, une école de foi et de vie pour les jeunes

Il en est qui ont récité pour la première fois le rosaire en apprenant à faire usage du chapelet, d’autres, pour la première fois, ont participé à la messe du début à la fin, et d’autres encore sont devenus plus disciplinés et judicieux après quelques jours de vie communautaire dans le cadre du camp d’été organisé, comme tous les ans, par la communauté catholique chinoise continentale. C’est ce que des parents ont confié aux religieuses et prêtres qui ont animé les camp d’été 2017. Ainsi, les enfants «  ont fait l’expérience de l’école de foi et de vie » souligne un prêtre organisateur.
A ces activités des camps d’été ont participé non seulement des prêtres, des religieuses et des séminaristes mais aussi l’évêque lui-même, dans certains diocèses, et ce pour préparer, organiser et conduire le catéchisme. Parmi les évêques présents, se trouvait notamment Mgr Joseph Han Ying Jin, du diocèse de San Yuan en province du Shaan Xi, qui dispose cette année du camp d’été ayant accueilli le plus de participants avec 136 enfants.
Le diocèse a mis à disposition 9 séminaristes, 2 religieuses et plusieurs bénévoles du 9 au 16 juillet pour le catéchisme, les témoignages, l’enseignement, l’animation du Chemin de Croix, l’organisation d’un spectacle sur un thème biblique et d’un pèlerinage. Au cours de ce dernier, effectué dans trois paroisses, les jeunes ont été accueillis avec chaleur et grande générosité par les paroissiens, de sorte qu’il est devenu un témoignage vivant de fraternité et de partage, surtout en ce qui concerne l’altruisme et le service.
La satisfaction l’emporte sur la fatigue affirme le Père Dou : « C’est fatigant et il fait chaud mais, lorsque je vois les enfants avec le chapelet entre les mains, qui prient avec une grande dévotion et concentration, toute la fatigue s’envole ».
Une soixantaine d’enfants du diocèse de Na Chong, en province du Si Chuan, ont étonné leurs parents après une semaine passée ensemble avec les religieuses et les prêtres du 7 au 14 juillet. L’un d’entre eux a fait le commentaire suivant : « Mon fils est devenu tellement gentil que cela est incroyable. Maintenant il sait prier le rosaire, partager avec les autres et il fait preuve d’autodiscipline ».
Dans le camp de Mongolie intérieure, 24 enfants de Bao Tou ont appris à faire une bonne confession et étudié la Bible, réussissant même un petit questionnaire final.
Au cours des cinq journées de camp, du 8 au 13 juillet, 30 enfants de la Paroisse de Yang Ge Zhuang, sise dans le district de Qian An de la ville de Tang Shan en province du He Bei, ont appris la signification des dix Commandements et des sept Sacrements.

Source : Agence Fides

Comments are closed.