Chine : décès de Mgr Han Jingtao

Chine : décès de Mgr Han Jingtao

Il était l’évêque « clandestin » de Siping : Mgr Han Jingtao est décédé le 30 décembre 2020 à l’âge de 99 ans. Élevé dans une famille catholique, il avait reçu son éducation de la part de missionnaires venus du Québec. Il a été emprisonné de 1953 à 1980, préférant la captivité à la rupture avec Rome. Libéré après ces années de plomb, il avait été nommé évêque en 1982, puis ordonné le 6 mai 1986. Dans la vie civile, il a enseigné à l’université le grec et le latin en tant que langues et cultures. Il sera cependant surveillé à partir de 1987 par les autorités qui se méfie d’un évêque appelant les fidèles à être fermes dans la foi. Bien que figure de l’Église clandestine, il a été notamment proche de l’un des archevêques « officiels » de Shenyang, Mgr Pie Jin Peixiang, dont il a pu être le suffragant. Il était particulièrement favorable à la réconciliation entre les « deux » Églises. Son diocèse comprend 30 000 fidèles, 20 prêtres et une centaine de religieuses. Mgr Han Jingtao a même fondé une congrégation : les Sœurs du Mont calvaire.

(Source : agences CNA/AsiaNews)

Articles liés

Partages